Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

"Moi et d'autres, qui vous informions chaque jour que Dieu fait, soutenons la lutte des travailleurs de la télévision et de la radio publique de Grèce que ces salopards au gouvernement, à l'UE et au FMi viennent de fermer illico presto, sans préavis et en lourdant des milliers de salariés de ce secteur public."

Oui, ça aurait du cran un tel message dans tous les journaux d'infos de la télé et radio publique française, non?

Car, pire que n'importe laquelle des dictatures au monde, même sous le régime fasciste des colonels grecs, jamais un gouvernement au monde n'avait fermé sine die la télé et la radio publique. Et autre info qui a son importance: ce jour, l'UE, la BCE et le FMI se baladaient en Grèce , pour rappeler au gouvernement de ce pays qu'il devait accélérer l'austérité et restructurer les organismes publics jugés trop dispendieux par le capitalisme. "Mission accomplie, chefs, on a carrément fermé radio et télévision publiques!"

 

Par contre, les télés et radios privés aux ordres de la pensée unique (oui la même qui sévit en France) continuent d'émettre alors que leurs concessions ont expiré depuis très longtemps. Oui, il faut toujours privilégier la concurrence libre et non faussée.

Evidemment, l’émotion de la population est à son comble. Une foule dense se pressait devant le siège d’ERT à quelques heures de la mort annoncée.

 

Un concert a été organisé à 22h30 par l’orchestre de la télé publique, diffusé en direct, juste avant l'écran noir qui est tombé à minuit. Les 2 656 salariés d'ERT occupent les lieux depuis.

Et dire qu'on bavasse encore sur l'Europe sociale qui découle de l'UE et du soldat euro!

Commenter cet article