Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Hôpital public en partenariat privé-public que celui d'Arcachon, politique revendiquée par Marisol Touraine, ministre de la Santé publique au sein d'un gouvernement rémunéré par des fonds publics, faut-il toutefois le rappeler.

 

Ainsi, Sylvie Delmas, secrétaire générale CGT de l’hôpital d’Arcachon, est convoquée à un conseil de discipline le vendredi 28 juin 2013, pour manquement à son devoir de réserve et menacée d’une exclusion temporaire de 15 jours.

Son tort ? Avoir signalé, lors d’une réunion du Comité de défense de l’hôpital d’Arcachon, plusieurs incidents dus aux sous-effectifs survenus en pédiatrie, information reprise par journal Sud-Ouest du 27 avril 2013 qui avait mentionné des "accidents", avant de rectifier quelques jours plus tard.

 

Une faute grave selon la direction de cet hôpital en partenariat public /privé, et qui fait face depuis sa mise en place à de nombreuses critiques des personnels et syndicats sur l’organisation et les conditions de travail. Surtout crime de lèse-majesté envers madame le chambellan de l'Elysée en charge de la santé.

 

La Fédération CGT de la santé et de l’action sociale a écrit à son ministère pour lui demander d’intervenir afin d’annuler la procédure, "la décision du directeur de traduire notre collègue devant un conseil de discipline [apparaissant] particulièrement inappropriée et inopportune."

L’Union syndicale santé et action sociale de la Gironde a lancé un appel à rassemblement vendredi 28 juin à 14h devant l’hôpital d’Arcachon et mis en place une pétition de soutien à Sylvie Delmas.

 

Il faut dire aussi que la CGT était bien représenté le jeudi 16 mai 2013 contre le partenariat public-privé opéré dans cet hôpital:

DSC_0008.jpg

 

Commenter cet article