Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Dans l'affaire de la fraude fiscale à l'étranger imputée à Jérôme Cahuzac, si on en croit les déclarations d'un ex-banquier suisse à l'AFP: "On a fait du citoyen Cahuzac un fusible, on dit que c'est le mensonge d'un homme, mais des Cahuzac il y en a d'autres. C'est le mensonge d'un système et d'un Etat". Voilà pour le dessert.

L'entrée, Pierre Condamin-Gerbier, ex de la banque Suisse Riel and Co, a déclaré à la commission d'enquête parlementaire, au Sénat et à l'Assemblée nationale, détenir une liste d'une quinzaine de noms, ex-ministres ou actuels ministres détenteurs d'un compte en Suisse. La liste a été remise à une "partie tiers". Nul doute que la justice qui enquête avec plus de célérité va être très intéressée.

 

Autre fusible peut-être: Stéphane Richard, actuel pdg d'Orange et ex-direceur de cabinet de Christine Lagarde, ministre des Finances au moment du tribunal privé entre gens qui ont du pognon. Ledit tribunal a octroyé à Bernard Tapie 403 millions d'euros de fric public, lequel était aussi très pote avec Nicolas Sarkozy. Poum, Stéphane Richard vient d'entrer dans la "bande organisée" pour escroquerie, c'est bêta. Il rejoint ainsi Pierre Estoup, juge arbitral privé et subsidiairement haut magistrat à la retraite, mis en examen pareillement.

 

Attention, Jérôme Cahuzac, Stéphane Richard, Pierre Estoup ne sont pas mis en examen pour des prunes. Mais comme ils sont des cols blancs, on leur épargnera le prélèvement ADN qui vous marque à vie dans un fichier de la police.

Ce n'est pas comme cette racaille de syndicalistes de la CGT qui revendiquent partout le droit de vivre et de travailler.

Par exemple, à Roanne: Les 5 militants CGT, Cristel, Christian, Didier, Jean-Paul et Gérald ont été arrêtés le 23 mai à leur domicile et gardés à vue, suite à leur refus de prélèvement ADN. Ces chiens vont comparaître devant un tribunal le 5 novembre 2013.

D'ores et déjà, la CGT appelle à une manifestation nationale ce jour-là à Roanne. Qu'on se le dise!

Vous avez dit que "Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits"? Oui, mais non, ça c'est la déclaration des droits de l'Homme et du Citoyen. C'est du passé. C'était en 1789.

 

 

augmenter la taille du texte diminuer la taille du texte

Commenter cet article