Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Que je vous explique pourquoi je dis ça. Les députés du Front de gauche sont au nombre de 10: 7 sont du PCF, 2 (ex-PCF) de la Fédération pour une alternative sociale et écologique et 1 (ex-Pg) est divers gauche. Or, pour exister à l'Assemblée nationale, il faut être 15. Dès lors, 5 députés ultramarins  (pas étiquetés Fg) se sont ralliés pour former le groupe Gauche démocrate et républicaine (GDR). André Chassaigne, député PCF-Fg en est le président.

Dernièrement, Jean-Luc Mélenchon, candidat du Fg à la présidentielle (11% des voix) critiquait que les députés étiquetés comme lui fassent comme bon ils leur semblaient dans leurs votes. Et que feraient-ils lors du vote des recettes du Budget 2014? S'abstiendraient-ils de voter comme pour celui de 2013?

 

Marie-George Buffet, députée Pcf-Fg, dans un communiqué, annonçait qu'elle votera contre le budget de l'Elysée.

A Aubervillers, conduits par Le Hyaric député européen et Karman conseiller général, sous les plis du PCF, des militants ont manifesté contre la "hausse injuste" des impôts découlant de la loi des recettes du budget proposée par François II, votée en 2012 et pour laquelle les députés Fg s'étaient abstenus.

 

Hormis Marie-George Buffet, pour 2014, que va faire le groupe GDR, mais surtout chaque député Fg? André Chassaigne, chef du groupe GDR et surtout des députés Fg, de répondre dans l'Humanité du 3 octobre:

Tout en réaffirmant sa volonté de combattre les "choix libéraux assumés par le président de la République" (Ouf, mais moi j'aurai dit carrément de droite), il réaffirme également "l'autonomie de décision des députés" comme "condition pour rassembler" et la "liberté de vote" pour chaque élu, élément indispensable "de la démocratrie et du travail parlementaire".

 

Allô, papa tango charlie, vous atterrissez ou quoi?

Commenter cet article