Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

L'emploi des jeunes, il n'y a que ça de vrai, répète à l'envi le président de la République. Et de soi-disant tout entreprendre pour réduire le chômage qui opprime la jeunesse de France.

Et bien non, par un décret paru en catimini dimanche au Journal officiel, à la rentrée de septembre un animateur pourra encadrer 14 enfants de moins de 6 ans (contre 10 aujourd'hui) et 18 enfants de plus de 6 ans (contre 14 actuellement) dans le cadre des activités périscolaires. Emploi des jeunes, sécurité et qualité des activités vous avez dit?

 

"L'exploitation du gaz de schiste, c'est non tant que je suis présiden", a dit François Hollande le 14 juillet.

Or, ce samedi, la Hess Oil, entreprise pétrolière américaine, fore à plusieurs à plusieurs milliers de mètres dans la Brie de chez nous à Jouarre en Seine-et-Marne plus précisément. C'est expérimental, dit la très US Hess Oil. Bon, pourquoi ne fore-t-elle pas aux States? A moins de rechercher le saint Graal dans les profondeurs du sous-sol gaulois, alors là...

 

La sécurité sur les lieux de baignade? Désormais, elle est assurée en majorité par des maîtres-nageurs, certes brevetés mais bénévoles et donc au statut précaire. Et sans pouvoir pour faire appliquer la réglementation en la matière.

"641 maître-nageurs CRS en 2007, 471 aujourd'hui", dénonce FO-police. Ben oui, on a réduit les fonctionnaires sous Sarkozy, on continue sous Hollande. Pourtant le sauvetage en mer par des bateaux et sur les lieux de baignade ne devraient-ils pas être du seul domaine de l'Etat?

 

3 condamnés ne sont pas allés en tôle dans la prison de Chartres, faute d'engorgement des cellules et aussi de la baisse des effectifs. Vite, un décret dimanche prochain pour le personnel pénitentiaire: moins de personnel et plus de prisonniers. Et dans les cellules, du carton en guise de paillasse. Au train ou le ministre de la police détruit les bidonvilles roms, on trouvera bien quelque chose gratos.

 

A moins que je ne me sois gouré, mais l'Elysée et le gouvernement se disent de gauche.

Hier, en ballade politique à la Roche-sur-Yon (Vendée), François II s'est fait rudement apostrophé par une chômeuse de 50 ans. Oui, ses danses pour la pluie ne font pas une politique de justice et de progrès social, surtout lorsqu'on acquiesce aux diktats du patronat et de la finance internationale.

En Egypte et en Tunisie, les peuples se rassemblent et revendiquent la démission de leurs gouvernants qu'ils avaient élus. Oui, démission pour les menteurs!

Commenter cet article

S
je reprends et je poursuis démission pour les menteurs
Répondre