Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

A Aigues-Mortes, le 17 août 1893, des ouvriers italiens travaillant dans les salins ont été littéralement massacrés par la population locale. Bilan : une dizaine de morts et une centaine de blessés dont certains grièvement. Aucune condamnation ne sera prononcée.

Suite à la cérémonie et à la conférence-débat du samedi 17 août 2013, une exposition est organisée à Aigues-Mortes du 31 août au 15 septembre 2013, ainsi qu’un grand colloque le 6 septembre à 14 heures,à la Chapelle des capucins sous la présidence de Jean VANHAUTE Président de l’Institut d’Histoire Sociale CGT du Gard.

Avec :

- Bruno TROUILLER, de la CGT des salins du midi, ouvrira le colloque au nom de la CGT et du comité d’entreprise des salins du midi.
- André MEZY retracera l’histoire du mouvement social et de la CGT aux Salins du midi à Aigues-Mortes.
- Luc MARTIN, salarié des Salins du Midi, son arrière grand-mère tenait la boulangerie FONTAINE à Aigues-Mortes dans laquelle de nombreux Italiens ont trouvé refuge. Il est également auteur du livre L’été de la colère.
- Enzo BARNABA, auteur du livre Mort aux Italiens !. Italien francophone. Il a été le premier, en France qu’en Italie, à publier – lors du centième anniversaire, en 1993 – un livre sur le sujet :Le sang des Marais et Aigues-Mortes una tragedia del l’emigrazione italiana,
- Elyane BRESSOL, présidente de l’institut d’histoire sociale national de la CGT, ancienne rédactrice en chef du journal la VO (la vie ouvrière) journal de la CGT.
- Agnes NATON, secrétaire confédérale de la CGT et directrice de la NVO. Spécialiste de l’immigration.

Mort aux Italiens

aiguesmortes.jpg

Commenter cet article