Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Aux USA, plusieurs milliers de salariés des fastfoods vont faire grève ce jeudi 29 août dans un cinquantaine de villes dont New York, Boston, Chicago, Denver, Detroit, Hartford, Houston, Los Angeles, Memphis ou Oakland. Le mouvement avait démarré en novembre à New York avec seulement 200 grévistes. En juillet, le mouvement de protestation s'est élargi à sept villes.

Les revendications: 15 dollars de l'heure et la possibilité de pouvoir se syndiquer. Et oui, dans le pays le plus riche du monde, le salaire minimum dans la restauration rapide n'est que 7 dollars 50. Les cadres gagnent tout juste 9,08 dollars, "soit bien en dessous du seuil de pauvreté pour un employé qui a la chance de travailler 40 heures hebdomadaires."

                         a05 ad

                                                               Battons-nous pour 15 dollars de l'heure !

 

Jusqu'à présent, les boss de la restauration rapide ont fait la sourde oreille à ces revendications. Surtout McDonald's qui gèrent plus de 80 % de ces restaurants dans le monde.

Les employés "reçoivent des salaires compétitifs et ont accès à toute une série d'avantages pour leurs besoins personnels", a maintenu la chaîne US.

 

On ne sait pas si Barack Obama, prix nobel de la Paix, va envoyer sa force de frappe pour réduire ces méchants patrons qui oppriment son bon peuple. Il se dit qu'il a téléphoné à François Hollande pour avoir des contacts avec la CFDT.

C'est bêta, mais le président du dollar et de la libre Amérique vient de célébrer les 50 ans du discours prononcé par le noir américain Martin Luther King: "I have a dream" (J'ai fait un rêve)...

- Dis papa, c'est encore loin l'Amérique de la justice et du progrès social?

- Tais-toi et rame, on va arriver en retard au discours de notre dear mister president!

Commenter cet article