Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Aux élections législatives, en Autriche, ce dimanche, l'extrême-droite progresse largement au détriment de la "grande coalition" droite-socialiste qui dirige le pays.

Un Autrichien sur 4 a voté pour l'extrême-droite: 22,4% pour le FPO (le Fn autrichien) et 3,5% pour le BZO scission du FPO. Et si l'on y ajoute un nouveau parti populiste anti-européen à 6%...

Certes, même avec moins de 50% des voix, la droite et les socialistes vont continuer leur "grande coalition". Mais la bête immonde est sortie du bois à cause de leur politique vouée à l'UE de la concurrence libre et non faussée soutenue par la monnaie unique.

 

 

Il n'y a pas de fumée sans feu et de crise sociale sans la montée des fascismes européens.

La Grèce l'avait déjà montrée avec l'entrée au parlement en juin 2012 de députés nazis de l'Aube dorée. Le résultat électoral autrichien confirme cette poussée de l'extrême-droite européenne.

En mai prochain, ce sont les élections européennes dans les 28 pays de l'UE. Il y aura la droite et les sociaux-démocrates qui veulent poursuivre les politiques de rigueur imposées par Bruxelles et le FMI. Il y a à leur gauche, ceux qui veulent réformer l'UE tout en y restant avec l'euro comme monnaie unique. Comme si des structures édifiées pour les seuls profits du capitalisme étaient réformables.

 

Pour ma part, mais je dis ça je dis rien, vu que je n'appartiens pas au clos des élites politiques qui savent tout, à s'enfoncer dans ce cul-de-sac, le réveil risque d'être très cruel.

Commenter cet article

Bruno le Kiosque 02/10/2013 06:20

En effet, Europe : "Attention Danger". La face obscure de nos démocraties malades se révèle au grand jour.
A ce sujet voir ma petite brève de ce matin sur le site du Kiosque aux Canards :
http://breves.lekiosqueauxcanards.fr/breve2013102.1380685214902.html