Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

C'est Edward Snowden, 29 ans, qui travaillait depuis quatre ans à l'Agence nationale de sécurité américaine (NSA) qui a cafté la chose au Gardian britannique et au Washington Post US.

Il vient d'abandonner son salaire de 200 000 dollars par an, quitter les USA et demander l'asile politique dans un autre pays. Mais dit-il, «Je suis prêt à sacrifier tout cela parce que je ne peux, en mon âme et conscience, laisser le gouvernement américain détruire la vie privée, la liberté d'Internet et les libertés essentielles pour les gens tout autour du monde avec ce système énorme de surveillance qu'il est en train de bâtir secrètement. Je n'ai aucune intention de me cacher parce que je sais que je n'ai rien fait de mal. Mon unique objectif est d'informer les gens de ce qui est fait en leur nom et de ce qui est fait contre eux».

 

Qu'a révélé l'ancien technicien de la CIA au grand public, ce qui fait grand bruit outre-Atlantique? Que, à l'aide d'un programme secret, le FBI et la NSA accèdent librement dans 9 serveurs informatiques, tels Microsoft, Yahoo, Google ou Facebook pour surveiller les internautes. Excusez du peu.

 

Il a aussi révélé qu'une ordonnance secrète, du temps de Bush et confirmée sous l'ère Obama, force l'opérateur téléphonique Verizon (et vraisemblablement d'autres opérateurs) à livrer à la NSA la totalité des données téléphoniques de ses abonnés.

 

L'existence de ces pratiques, héritées de l’ère Bush dans la foulée des attentats du 11-Septembre, était soupçonnée mais n'avait encore jamais été confirmée. Ces révélations ont donc concrétisé les pires craintes des défenseurs des libertés individuelles, qui tentent depuis des années de faire la lumière sur l'utilisation par le gouvernement d'une clause du «Patriot Act», la loi antiterroriste votée par l’administration Bush dans la foulée des attentats du 11 septembre 2001.

 

Alors Bush ou Obama, bonnet blanc ou blanc bonnet?

Bon, allez, je vous laisse le choix pour cette fois.

 Silence l-ennemi guette vos confidences Paul Colin 1940

Une affiche française avant que le Reich Hitlérien ne nous envahisse. Pour autant, je ne sais pas si elle est toujours d'actualité, vu que les USA sont nos amis et que nous sommes dans l'OTAN. Et on ne critique jamais un grand ami.

Ah, j'oubliais: Edwar Sonwden va être poursuivi par la justice de la libre Amérique.

Commenter cet article