Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Surtout avec des pays franchement démocratiques, comme le sont les monarchies pétrolières arabes. Exemple, notre grande copine l'Arabie Saoudite, royaume absolu de droit divin qui fait appliquer la charia chez lui, tout en armant les bandes sunnites qui désirent installer un fascisme islamiste en Afrique. J'ai parlé de l'Arabie Saoudite, mais j'en ai autant pour les émirats du golfe.



Concernant l'Arabie Saoudite, la "Justice" a du mal à trouver des bourreaux sachant manier à la perfection le sabre pour mutiler un être humain ou le tuer carrément. Comme le métier se perd, voilà ce que le roi a donc décrété (quotidien saoudien Al-Youm du 10 mars 2013):

Le remplacement des décapitations par les exécutions par balle a été décidée par une commission regroupant les ministère de l'Intérieur, de la Justice et de la Santé. Il sera donc désormais possible pour les 13 émirs à la tête des régions du pays de fusiller les condamnés à mort, sans enfreindre la loi islamique. 


Il s'agit là d'une « solution qui semble pratique à la lumière de la réduction du nombre de bourreaux sachant manier le sabre » et qui devrait permettre « d'éviter d'interrompre l'application des décisions de justice » 


On remarque que la monarchie a fait appel au ministère de la Santé. sans doute pour lui fournir les pansements ou les cercueils. Et puis, fusiller "sans enfreindre la loi islamique". Avec quoi, elles assassinent les bandes fascistes islamistes de par le monde? Qu'avec des cacahuètes?

 

Bien, il existe au Parlement, des groupes d'amitiés France-avec un pays. Cette structure propose des voyages à l'étranger que les parlementaires dénomment missions. En retour, on reçoit les parlementaires du pays étranger. Tout ça payé cash par le trésor public, c'est à dire par vous et moi. Mais ça sert à la politique internationale de la France et c'est peut-être pour cela que les parlementaires s'absentent souvent de l'hémicycle.

 

Berf, Au Sénat, il y a le groupe parlementaire d'amitié France-Arabie Saoudite-Pays du Golfe. Dedans une grande majorité de sénateurs de droite. Peut-être aussi là pour le business. Des sénateurs du parti à la rose. Peut-être aussi pour la même raison.

Mais figurez-vous que la présidente déléguée pour l'Arabie Saoudite est madame Leïla Aïchi, sénatrice écolo et que dans ce groupe d'amitié se tient aussi monsieur Jean-Vincent Placé, lui le boss des sénateurs écolos.

 

C'est peut-être à cause de ces parlementaires Verts que la démocratie avance à grands pas là-bas. Oui fusiller ou lieu de décapiter, c'est quand même plus propre et ça fait moins de saloperies.

Au fait, madame Leila Aïchi et monsieur Jean-Vincent Placé, honorables sénateurs français sont-ils pour ou contre la peine de mort?

 

Sinon, Canaille le Rouge traite aussi le sujet à sa façon (link). Sous le titre: Pôle emploi, mobilité et coopération internationales. Cela vaut aussi son croissant.

 

Il y a aussi la lapidation pour une femme, comme sentence découlant de la charia. Mais c'est peut-être un détail comme dirait quelqu'un.
charia2.jpg

 

     

     


    Commenter cet article