Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Et la police de monsieur Claude Guéant qui ne fait rien pour l'interpeller, lorsqu'il se balade avec sa petite famille sur les Champs-Elysées? Dites-moi que ce n'est pas vrai dans la France, patrie des droits de l'Homme qui a combattu en Lybie pour rétablir la démocratie, justement contre le régime de Kadhafi?

 

   Bachir Saleh, qu'il s'appelle ce quidam et le Canard enchaîné voit en lui "un personnage qu’on imaginerait plutôt témoignant aux Pays-Bas devant la Cour pénale internationale". En effet, Bachir Salem n'est autre que l’ex-directeur de cabinet de Mouammar Kadhafi. Durant 15 ans, il a été l'homme de confiance et à tout faire du "Guide" lybien. A ce titre, il connaît ces choses que l'on cache sur la place publique et que seuls les grands (sic) de ce monde connaissent. Tiens, et si la police du Claude Guéant l'interrogeait à propos du supposé financement de la campagne de Sarkozy en 2007 par la Lybie? Ah, on ne peut pas le faire? Le procureur Courroye est débordé? Non, ce n'est pas du tout ça: Bachir Saleh est sous la protection de la police française. Ah bon? Et pourquoi cette protection autour de lui, alors qu'on pourrait aussi le remettre à nos alliés qui ont libéré la Lybie, promulgué la charia et qui s'entre-tuent, non pas au nom du coran, mais du businnesse à retirer de la contrebande des armes ou des richesses naturelles du pays?

 

   Non, on peut pas le transférer en Lybie, révèle le Canard enchaîné. Primo, il y avait été arrêté par le Conseil national de transition. Deuxio, Bachir Saleh fut très vite libéré. Sur intervention de qui? Un ange passe, un baillon sur la bouche. En fin de compte, le voilà conduit à Djerba, en Tunisie. Et là, hop, un avion français à destination de la Gaule. La presse africaine affirme qu'il a obtenu un passeport diplomatique nigérien. Bon, si c'est un diplomate nigérien désormais et non plus l'ex-bras droit de Kadhafi, l'infâme dictateur (ce que ce dernier était vraiment).

   Claude Guéant, le chef de la police de l'Elysée, lui, reconnaît que Bachir Saleh dispose "d’une autorisation provisoire de séjour pour trois mois puisque sa famille réside en France". Un regroupement familial pour un soi-disant diplomate nigérien, en somme. Bon, on n'en sera pas plus: secret défense comme ils disent en haut lieu pour ne rien moufter.

 

  Ce sont les Le Pen qui vont être furax, pas sur la moralité du personnage, ils en fréquentent bien d'autres. Mais cela fait un immigré de plus, installé sur le sol national chrétien avec toute sa petite famille.

  Et qui paie ses vacances à ces touristes? A moins que Bachir Saleh soit venu en France avec une valise pleine d'argent de poche. On suggère ici ou là qu'il aurait rencontré Ziad Takieddine dans sa vie lorsqu'il était le bras droit de Mouammar Kadhafi. La police pourrait l'interroger. Mais non, il a un visa diplomatique et ce n'est qu'un touriste, suis-je bête...

 

  Mais est-ce l'unique raison pour qu'il soit protégé ainsi en France?

Commenter cet article

caroleone 06/04/2012 09:28

C'est très troublant en effet !!

Amitiés

caroleone