Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

bateau019

L'information de l'agence Reuters pourrait prêter à sourire. Le Luxembourg, puissance maritime, faudrait pas en faire trop pour qui connaît ce paradis fiscal, membre fondateur de l'Union Européenne et entouré que de terres, non?

 

En fait, c'est un pétrolier français qui est porté manquant. Il a été arraisonné par des pirates nigérians, selon le Bureau maritime international.

Il s'agit du navire-citerne Gascogne, qui appartient à la société française Sea-Tankers. Mais il bat quand même pavillon luxembourgeois. Oui, un pavillon de complaisance, c'est mieux pour la concurrence libre et non fausée au nom du capitalisme.

pavillon luxembourgeois

Il y a 17 marins à bord et aucun n'est de nationalité française, a eu l'air de se féliciter Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères, dans sa conférence de presse.. Oui, c'est mieux pour une société maritime française naviguant sous pavillon de complaisance de ne pas avoir un équipage soumis au droit français, pour faire des profits.

 

Souhaitons cependant que ces marins victimes à la fois de la piraterie et de l'exploitation capitaliste retrouvent, sains et saufs, la terre ferme.

 

 

Bref, pour un pays, qui n’a aucune côte avec vue sur mer et encore moins de port commercial marin, le Luxembourg compte une flotte marchande de 222 navires qui sillonnent les mers et les océans à travers le monde. Et le grand-duché a même un commissaire du gouvernement aux Affaires maritimes. Et selon les infos transmises par ledit commissaire, près de 15 000 marins ont un livret de la marine luxembourgeoise. Attention, à bord, les officiers sont Européens et payés "comme des Luxembourgeois". Mais on ne peut pas proposer aux simples marins "ce tarif luxembourgeois à tout le monde, cela casserait le marché", a dit le commissaire du gouvernement aux Affaires maritimes.

 

Dites, vous du grand-duché du Luxembourg, de la société française Sea-Tankers et du ministère des affaires étrangères de la France, comment on dit progrès et justice sociale sur les mers et les océans?

 

 

Commenter cet article