Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Drame des déserts médicaux: Une mère perd son bébé en accouchant sur l'autoroute A20, près de Brive

Une mère a perdu vendredi son enfant en le mettant au monde dans sa voiture sur l'autoroute A-20 alors qu'elle faisait route vers une maternité de Brive, faute de maternité dans le nord du département du Lot où elle réside, a-t-on appris de sources concordantes.

augmenter la taille du textediminuer la taille du texte  
  Selon l'AFP:
"Les pompiers ont constaté la mort du nouveau né peu après 12h00.

La jeune femme, accompagnée de son compagnon, avait pris la direction de Brive, soit un trajet d'un peu plus d'une heure, sur les conseils de son gynécologue qu'elle avait consulté peu avant à Figeac (nord-est du Lot).

Pour un médecin lotois, contacté par un correspondant de l'AFP, ce drame pose la question du manque de maternités dans le Lot. Ce département de 170.000 habitants ne compte qu'une maternité à Cahors, depuis la fermeture en 2009 de celle de Figeac et de celle de Gourdon quelques années plus tôt.

Lors de la fermeture de la maternité de Figeac en 2009, de nombreux médecins et agents hospitaliers du Lot avaient alerté contre les risques liés à la désertification médicale."

 

Note de ma pomme: Alors, on continue toujours dans la réduction des dépenses publiques et la fermeture des services de santé publics?


Commenter cet article

sorcière and co 21/10/2012 19:50

va -t- on encore longtemps tolérer que pour "engraisser" la finance on sème la route de morts , les nouveaux nés mais aussi tous les cardiaques qui pourraient vivre encore de beaux jours s'ils
n'étaient pas obligés d'emprunter la route
rejoindre un centre de soins
l'homme au centre des préoccupations du gouvernement ressemblerait à un changement de socièté et rappellerait certaines promesses électorales

Caroleone 20/10/2012 11:38

Bonjour Roger,

Quel drame, je me mets à la place de ce malheureux couple qui au lieu de fêter une naissance reviens à la maison les bras vides !!
C'est révoltant et on sait très bien que ce genre de drame va devenir notre quotidien, comme ceux qui arriveront morts dans les cliniques privées suite à un infarctus en passant en ambulance devant
l'hôpital fermé qui aurait pu les sauver......avant !!
Amitiés

caroleone