Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

    Non, en fait, ce n'est pas de ce pont dont il va être question, mais de celui sur le fleuve Oyapock entre La Guyane bien de chez nous et le Brésil. Et on n'y dansera pas plus tous en rond, puisque Nicolas Sarkozy, Gros-Jean comme devant, ne pourra pas l'inaugurer, comme cela avait été prévu pour ses voeux à l'Outre-mer.

     Oui, le pensionnaire provisoire de l'Elysée, en ballade en Guyane française, les 21 et 22 janvier 2012, pour apporter ses bons voeux aux populations de nos DOM et TOM, ne coupera aucun ruban d'un geste glorieux d'une paire de ciseaux, elle bien ordinaire. En vérité, Nicolas Sarkozy est en virée électorale, avec le pognon public et ses voeux ne sont qu'un prétexte pour faire remonter sa popularité (sic). Mais chut, ne le répétez pas. Aussi, tant qu'à faire, inaugurer un prestigieux pont international, long de 378m et supporté par des pylônes culminant à 83m d'altitude, était une bonne stratégie pour un candidat à sa réélection. Ci-dessous, la maquette du dit pont:

PONTE_OIAPOQUE_cle55da19.jpg

     La France avait d'ailleurs mis le paquet, 40 millions d'euros et la construction n'a été confiée qu'à des sociétés brésiliennes. Comme si le chômage n'était pas endémique parmi les Guyanais! Mais il fallait ça, pour les sondages et aussi pour fourguer les chers (au propre comme au figuré) Rafales de Dassault au Brésil.

     "Drôle d'endroit pour un pont", tel avait été pourtant le résumé d'un reportage de France Inter, le 24 juillet 2011. Les scientifiques s'indignaient d'un nouveau massacre dans l'éco-système amazonien. Quant à la population locale, elle était extrêmement dubitative sur cette liaison entre son bourg bien peinard, Saint-Georges en Guyane, et Macapa, la grande ville du Brésil, à 595 km de Saint-Georges!

 

     Et puis patatras! Plus jamais de Rafales achetés par les Brésiliens et pas d'inauguration non plus du côté de ce pays. il faut dire qu'il a d'autres chats à fouetter. Alors, la route, depuis le pont pour atteindre Macapa, est encore en travaux qui ne seront pas achevés avant la saison des pluies, cet été. Peut-être une ouverture pour Bouygues construction, le potos à Sarko? Mais il faudrait se hâter avant l'élection présidentielle...

 

     Nous voilà donc avec un pont qui ne mène nulle part. "A l'image de la politique du gouvernement des riches", vont encore dire les médisants.

     Ah, encore une mauvaise nouvelle pour Nicolas Sarkozy. Il souhaitait adresser ses bons voeux aux poissons rouges de France, de Navarre et de Guyane aussi. Mais lesdits poissons n'ont pas voulu de lui dans leur bocal. C'est dire...

Commenter cet article