Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Climat, le grand cirque des politiques

  Oui, c'était ce matin.

  Au début, il a été interrogé par Jean-Michel Apathie et Alain Duhamel, de bons types qui ne l'ont provoqué d'aucune manière. Mais peut-être sont-ils du même monde, ou alors il y a eu des parasites dans mon poste radio, car je n'ai entendu aucune question choc.

  Et comme si c'était fait exprès, l'un des interviewers a demandé si, après le débat de hier soir, le résultat de l'élection était plus ouvert. Voilà qu'elle est bonne cette question, ont dû brillé les yeux de Nicolas Sarkozy; En effet, j'ai senti des trémolos dans sa voix pour dire: "depuis plusieurs semaines, les sondages montent". Ceux effectués par la DRCI alors, car il a quand même pris une déculotté au premier tour, non?

 

  Ensuite, RTL a donné la parole à quatre auditeurs. Et comme un fait exprès (mais dites-moi si je me trompe) aucun syndicaliste, ni du PCF ou du Front de gauche. Mais un électeur de Bayrou qui votera Sarkozy (merci Seigneur), un copain du Fn, un socialiste (oui, il fallait ça pour la démocratie) et une grande amie de l'Ump. Celle-ci est enseignante et soutient mordicus la politique de l'enseignement du gouvernement des riches et du patronat. Et, elle a l'air de trouver bizarre que ses collègues syndiqués CGT lui en fassent le reproche. Réponse aussitôt de Sarkozy: "vous êtes plus tolérante que la CGT". Bien, tiens...

 

  Ah, j'oublie dans cette émission libre et non faussée, deux questions primordiales pour l'avenir de la France. Ainsi l'on apprend que le locataire de l'Elysée a peur de la maladie. Oui, c'est vrai qu'avec les coupes sombres qu'il a effectuées dans la Santé... Mais est-il réellement concerné? Et RTL ne s'est pas étendu sur ce sujet.

  Autre info importante, en quoi êtes-vous nul? Réponse: "la mécanique". Merde, je ne le voyais pas mettre ses mains dans le cambouis lorsqu'une bagnole de l'Elysée tombe en rade. Comme quoi?

 

  Et le pompom survient avec la der des der dans le questionnement abrupt des journalistes de RTL: Quelle chanson veut-il qu'on passe? "Ils sont tombés" de Charles Aznavour, sur le génocide arménien. Elle me fait pleurer, dit le président sortant... Bon, il y avait aussi peut-être un chant Rom, mais là, c'est son ministre de la police qui apprécie moins. Et comme (grâce à Dieu), les Roms ne votent pas et qu'il manque de voix pour le second tour: voilà un appel du pied à l'électorat arménien de France.

 

  Bref, du Grand Sarkozy... Dommage que je n'ai pas regardé son numéro d'hier soir à la télé...

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article

caroleone 03/05/2012 17:22

BAH oui, Roger, t'as raté ça....même moi, je m'y suis collée à force d'entendre mon mari rigoler comme un dératé !!
Il était pas fier notre nabot, à sa place, moi, ce matin, je serais restée cachée, mais nous n'avons pas les mêmes valeurs c'est certain !!

Amitiés

caroleone