Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     Canaille le Rouge, toujours sur over-blog.com, commente la façon dont le président-candidat, celui de la France forte, a tenu éloigné les ouvrières oubliées de Lejaby. En effet, d'autres ateliers, dont celui de Bellegarde, en Savoie à deux pas où se tenait le meeting de l'UMP et du patronat, est toujours en train de couler, noyé par la spéculation et les délocalisations.

 

     Le troll du CAC à rentes s'en va battre les estrades, besoin de renfort, il a été chercher Savoie.

Rapporté par l'Huma de ce jour, ce que l'on a pas vu dans les lucarnes:

 

http://www.humanite.fr/sites/default/files/imagecache/une_article_vertical/lejabypasfini.jpg

HQ :De notre envoyée spéciale à Annecy. 

"Les salariées de Lejaby se sont vu refuser l'accès au premier meeting de campagne du candidat Sarkozy, hier soir à Annecy.

Bloquées par des cars de CRS à quelques centaines de mètres de l'entrée de la salle, les syndicalistes ont du se contenter d'une manifestation en marge de la rencontre, qui a rassemblé près 300 personnes, déployant des banderoles "Les oubliées de Lejaby". "S'il est notre sauveur , comme il se présente, de quoi a-t-il peur ?", s'interroge Brigitte Figueroa, salariée du site de Bellegarde.

"Quand je l'entend faire son numéro à la télévision, ça me met dans une colère noire. Cela va bientôt faire un an qu'on se bat. Aucune solution n'a été apporté aux autres sites. Sarkozy a dit qu'il n'oublierait pas les autres personnes de Lejaby. On l'attend",  explique la syndicaliste de la CGT. Bien décidée à "mener le combat jusqu'au bout", Brigitte se félicite qu'avec ses amies, elles ont tout de même obligé les cars de militants UMP à s'arrêter.

"Ils ont été forcés d'y aller à pied",  raconte-t-elle, les sarkozystes étant accueillis par leurs slogans: " Lejaby, c'est pas fini. Sarko tu dis des conneries".  En campagne, le candidat de la droite ne pourra plus se contenter de figurants."

      Ce premier moment de campagne donne l'idée du jeu de cache cache que la bling bling connexion va organiser pour éviter qu'il ne rende des comptes 

 

http://carnetderoute.blog.lemonde.fr/files/2012/02/SARKOZY_PHOTOWATT_15-1024x682.jpg

parler, parler et encore et fort, parler mais surtout ne pas les voir


Note de ma pomme: Ben oui, on peut pas tout demander à ses potes du CAC40, Proglio d'EDF pour Photowatt et Bernard Arnault pour une autre usine Lejaby. En 2011, 59 000 sociétés ont été placées en liquidation judiciaire. Au bas mot, 180 000 salariés ont perdu leur emploi. 2012 s'annonce pire. Pourtant, le locataire de l'Elysée avait annoncé en 2008 la création du FSI (Fond stratégique d'investissement) doté de 20 milliards d'euros. Trois après, une soixantaine d'entreprises ont été aidées, dont une petite trentaine de PME. Triste bilan économique et social qui n'a pas eu l'air d'émouvoir le candidat d'une France forte. Ni d'ailleurs sa béquille de la droite extrême, elle aussi, proche soi-disant de la classe ouvrière et de sa mal-vie.

Allez, ouste, un bon coup de balai à tout ça!

.

Commenter cet article