Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Vous vous rappelez de lui? il est sur la photo ci-dessous en compagnie de MM. Hortefeux et Copé. ils passaient des vacances ensemble. C'est normal entre grands amis qu'ils étaient.

copé001

  Oui, mais cela c'était hier. Désormais, ça semble péter le feu entre Ziad Takieddine et ses anciens potes. Oui, le premier vient d'être mis en examen pour le énième fois par la justice.

  On se souvient que les juges Le Loire et Van Ruymbeke enquètent sur un éventuel détournement de commissions sur des contrats d'armement avec l'Arabie Saoudite et le Pakistan (deux démocraties, note de ma pomme) au profit de la campagne présidentielle d'Edouard Balladur en 1995, dont Nicolas Sarkozy était le porte-parole et le ministre du Budget.

 

  Avant d'entrer dans le palais du justice de Paris, Ziad Takeddiene a déclaré que "le système de corruption en place depuis 1995 est fortifié aujourd'hui par les actes d'un triumvirat» composé du ministre de l'Intérieur, du patron du renseignement intérieur (la DRCI), Bernard Squarcini, et de l'homme d'affaires Alexandre Djouhri." Ni plus ni moins.

  Oui, l'homme d'affaires, semble-t-il mouillé jusqu'au cou, a invité «les Français à réfléchir s'ils ne font pas l'acte d'éradiquer ce système», en référence au second tour de la présidentielle. «Je n'ai pas à prononcer le nom de quiconque mais un système qui gère la France depuis cinq ans a à sa tête quelqu'un qui s'appelle peut-être le président», a-t-il aussi lancé.

  Ni plus ni moins.


  Alors, qui en reveut toujours pour cinq ans de plus?

Commenter cet article