Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

europe, international, paradis fiscal, fiscaux

Grande gueule et bon vivant, Xavier Kemlin, héritier du groupe Casino, a pris sa retraite à 40 ans. Depuis 16 ans, il vit dans le canton de Genève. "Né avec une cuillère en argent dans la bouche, je préfère être un pauvre chez les riches en Suisse plutôt qu'un riche chez les pauvres à Saint-Étienne", assure-t-il en souriant. L'UBS, dont il est client, lui a parfois demandé de l'accompagner dans des manifestations huppées à l'étranger.


"Il s'agissait de donner des conseils utiles à une clientèle qui envisageait de se délocaliser en Suisse. Comment se loger, quelles assurances souscrire, où inscrire les enfants à l'école. Bref, tous les bons tuyaux que l'on apporte aux expatriés", raconte Xavier Kemlin. À ces occasions, le millionnaire a pu recueillir quelques confidences. "J'ai appris qu'au moins 40 députés et sénateurs de droite comme de gauche possèdent des comptes rien qu'à l'UBS. Ces titulaires devraient se méfier car, à trop recevoir de coups, Jérôme Cahuzac risque, lui aussi, de faire des révélations", ajoute l'exilé fiscal, qui se déclare proche de Manuel Valls et de Claude Bartolone.

 

Au cours de l'entretien, Xavier Kemlin donnera au Point.fr le nom d'un ministre titulaire, selon lui, de plusieurs comptes non déclarés à l'UBS, sans pouvoir en apporter la preuve.

 

Note de ma pomme: C'est donc dans Le Point que l'expatrié a fait ses déclarations qui n'engagent que lui. A moins que les services de Moscovici, notre ministre des finances qui croit que ce qu'il voit (et encore), lance des investigations qui prouveraient que la Suisse n'est pas un paradis fiscal. Quant à la banque UBS, C'est la plus grande banque de gestion de fortune en Europe, déjà soumise à plusieurs informations judiciaires, dont une en France par le parquet de Paris depuis le 12 avril 2012. Mais je dis ça, je ne dis rien.

Pour autant, la fraude n'existe pas que au-delà de nos frontières. On a nos champions en France et c'est même devenu un sport favori chez les cols blancs, vu que leurs potes (de droite ou de gauche) au gouvernement ont écrémé sec dans les effectifs de l'Inspection du travail, de l'URSSAF ou des agents du fisc. Le graphique ci-dessous montre la forêt de cette fraude, alors qu'on nous endort sur le seul arbre qu'est Jérôme Cahuzac:

 

http://www.lesmanantsduroi.com/Images14/fraude-fiscale.jpg

Pendant ce temps, les médias nous parlent des dissensions à l'intérieur du PS qui n'existent pas, ou de la démission des ministres écolos qui n'existe pas plus. Tout cela pour nous lanterner qu'il y a une opposition à la politique de droite menée par François II et que le reste, c'est de la merde, de la contestation stérile vu que l'histoire est finie avec la chute du mur de Berlin.

 

Pendant ce temps aussi, tandis que d'autres, ni dans l'opposition ni dans les godillots du gouvernement, écarquillent leurs yeux vers les étoiles, la droite la plus réactionnaire, homophobe et raciste, bat le pavé massivement.

 

"François Hollande ne prend toujours pas la mesure du désaveu qui frappe sa politique", déclare Olivier Dartigolles pour le PCF, au lieu de dire François Hollande, depuis qu'il est au pouvoir, n'a pas fait une politique de progrès et de justice sociale en faveur du peuple.

 

Sinon, à ce sujet, il y a aussi le coup de gueule de Canaille le Rouge: link

Commenter cet article