Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Les religions n'ont pas fait beaucoup cas de la place des femmes dans leurs églises respectives, comme dans la société protégée par leurs dieux. Je n'y reviens pas et le judaisme n'échappe pas à cela.

 

En Israël, depuis plus de 20 ans, une association féministe particulière s'est créée. Elle s'est appelée  les "Femmes du Mur". Elles proclament vouloir prier comme les hommes devant le Mur des Lamentations, le lieu le plus sacré du judaisme, dans la vieille ville de Jérusalem, à haute voix, en portant le châle de prière, des phylactères et la kippa et en lisant la Torah.

Jusqu'à aujourd'hui, c'était une manière de prier traditionnellement réservée aux hommes. Oui, même sous l'Eternel, on était égaux mais pas trop, puisque le sexe féminin pouvait prier, mais loin du sexe mâle et en silence. Si les femmes agissaient autrement, elles tombaient sous les coups de la police israélienne et des juifs orthodoxes hommes et femmes réunis.

 

Et puis, comme les voix de Dieu sont impénétrables, en avril dernier, un tribunal a jugé que le comportement de ces femmes, qui priaient comme elles l'entendaient, ne causait aucun désordre et que c'était ceux qui les attaquaient qui posaient problème. Il a alors décidé que les "Femmes du Mur" pourraient prier sur le site selon leurs rites.

Si la police respecta la loi, les juifs orthodoxes ne l'entendirent pas de cette oreille. Le 10 mai, un millier de ces fanatiques se rassemblèrent devant le Mur des Lamentations pour en interdire l'accès à 400 femmes juives. Des heurts violents s'en suivirent et les policiers durent protéger celles qui voulaient prier comme des hommes. D'autant plus, des milliers d'étudiantes vinrent prêter main forte (c'est le cas de le dire) aux intégristes juifs en occupant la place qui était réservée aux femmes.

 

La presse rapporte que les "Femmes du Mur" ont finalement décidé de prier sur l'esplanade face au Mur des Lamentations et pas au pied.

 

Mais la presse na pas dit si les "Femmes du Mur" ont prié à haute voix pour que aussi le Mur de la honte installé en Palestine par Israël tombe, ou que l'état hébreu reconnaisse la souveraineté entière des Palestiniens dans leur pays.

 

Mur israélien protégeant la colonisation juive en Palestine

 

Le Mur vu du côté israélien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article