Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  C'est bien connu, le président de la Russie est un démocrate bon teint et trois jeunes femmes sont en prison jusqu'au 12 janvier 2013 pour l'avoir oublié. Le crime de Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, Ekaterina Samoutsevitch, 29 ans, et Maria Alekhina, 24 ans: avoir improvisé le 21 février 2012, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une "prière punk" intitulée "Marie mère de Dieu - chasse Poutine!" à l'intérieur de la cathédrale du Christ-Sauveur, à Moscou. Dans un Te deum revisité, elles ont appelé la Vierge Marie à devenir féministe et à "chasser Poutine", durant une minute. Puis elles ont été évacuées par des agents de sécurité.

  Quinze jours plus tard, Vladimir Poutine remportait l'élection présidentielle. La vidéo du groupe Pussy Riot, postée sur YouTube, a fait le tour de la Russie et bien au-delà. Conséquence: les trois jeunes femmes ont été arrêtées début mars pour "hooliganisme". Pour l'heure, elles sont en détention préventive et encourent jusqu'à 9 ans de prison après leur procès.

Trois jeunes femmes membres du groupe russe Pussy... (PHOTO REUTERS)

  Bon, le même Vladimir Poutine vient de signer un décret présidentiel désignant les ONG "agents de l'étranger" et les plaçant sous le contrôle étroit de sa police.

  Oui, un vrai démocrate que les démocraties du monde accueillent à bras ouverts lorsqu'il les visite.

 

Commenter cet article

femme russe Bordeaux 08/11/2012 07:50

Personne n'aimerait entendre de chansons contre soi, c'est évident. Ceci dit.... Là ce n'est pas vraiment très personnel.