Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

énergie renouvelable

C'est que proclame urbi et orbi Thierry Castillo, économe des sanctuaires chrétiens basés à Lourdes, en souvenir de la maman de Jésus venue parler en occitan à la petite Bernadette Soubirous, très très longtemps après sa mort, en 1858.

Les sites de Notre-Dame-de-Lourdes accuse donc un déficit de 1 066 000 euros en 2011. En cause, la crise obligeant les pèlerins à se serrer la ceinture, ce qui restreint les legs (seulement une maison en 2011) et leurs dépenses en eau bénite.

Même son de cloche du côté des commerçants en pèlerinage marial qui parlent d'un baisse sensible de leurs chiffres d'affaires et de la fermeture de 5 hôtels à Lourdes même. Oui, tout fout le camp, mes chers frères et soeurs.

 

Enfin, tout, il ne faut pas charrier. En ce mois d'octobre, l'Eglise du pape vient de reconnaître un 68ème miracle à Lourdes: celui d'une religieuse italienne. Radio Vatican et l'évêque du diocèse, où réside cette bonne soeur, l'ont annoncé.

Les faits se seraient déroulés exactement du 20 juillet au 26 juillet 1965 après la naissance de Jésus-Christ, plus précisément le 23 juillet où elle fut guérie définitivement en se remettant à marcher. Son dossier de guérison miraculeuse fut alors ouvert très précisément le 28 juillet 1965, lors d'une réunion des Constatations Médicales de Lourdes. Radio Vatican ne précise pas si on s'était endormi sur le dossier.


Mais à Lourdes, on espère la venue en 2013 de la miraculée italienne pour renflouer les caisses. Oui, il n'y a pas que la foi qui sauve, mes chers frères et soeurs.

Commenter cet article