Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com

     Ou les arrangements entre amis sur le gaz de schiste.

     La fracturation hydraulique pour rechercher, dans les profondeurs de la terre, le gaz de schiste (technologie nécessaire à son extraction et hautement critiquée pour ses nuisances environnementales) fait son retour au Parlement.

     On vient d'apprendre aussi que monsieur Frédéric Salat-Baroux est l'un des principaux promoteurs des hydrocarbures de schiste en France. Mais quel rapport avec Jean-Louis Borloo, ancien ministre de l'écologie (sic?). Et bien le premier nommé n'est autre que le directeur de campagne pressenti pour monsieur Borloo. On s'en rappelle, ce dernier, ministre de l'écologie en titre, avait octroyé les permis d'exploration du gaz et du pétrole de schiste. Puis, étant devenu député vu que Nicolas Sarkozy n'avait pas voulu de ses talents comme premier ministre, monsieur Borloo affirmait qu'il avait fait une bêtise (en accordant lesdits permis).

     Mon oeil! Et Nicolas Hulot, celui qui recherche l'adoubement des Verts-Europe- écologie, prêt à s'allier avec Jean-Louis Borloo? Car, comme membre de la majorité présidentielle, celui-ci (ex ministre de l'écologie et ami d'un promoteur des hydrocarbures de schiste) a voté la nullité de la disposition relative à l'abrogation des permis d'explorer et que la fracturation de la terre soit autorisée à des "fins scientifiques" (et donc à l'un de ses amis).

     Que à des fins scientiques? Mon oeil! C'est bien la porte ouverte aux lobbies pétroliers et de la finance.

     On vous comprend mieux monsieur Borloo, mais on n'arrive pas encore à entendre monsieur Hulot.

Commenter cet article