Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

En fait, ils n'étaient pas perdus, mais les USA, le FMI, l'OMC et l'UE ne les recherchaient pas du tout. Et pour cause, certains de ces paradis fiscaux sont les USA avec son état du Vermont ou l'UE avec son grand-duché du Luxembourg et la Grande-Bretagne.

 

Les paradis fiscaux de la planète sont divisés en spécificités: chacun son job bien huilé, même si certains empiètent sur le domaine défini par le capitalisme international.

 

Mais qui sont-ils tous en définitive? Alors, un tour de ce marché pour les meilleurs d'entre eux.

 

Paradis fiscaux dans le domaine des assurances et des réassurances:

Les Bermudes en sont le leader mondial.


La reine Elizabeth et le prince Philippe à Hamilton, aux Bermudes, pour le 400e anniversaire de l'Île le 25 novembre 2009, REUTERS/Hans Deryk

C'est un territoire d'outre-mer britannique:  la législation sur les assurances y est  pratiquement inexistante et les compagnies ne sont soumises à aucun prélèvement fiscal. Il y règne aussi le secret financier.

Dans le même groupe: les îles Caîmans (celles du trésorier de la campagne présidentielle de celui qui est à l'Elysée), l'Etat US du Vermont, les îles Vierges britanniques et Guernesey île anglo-normande aussi britannique, la Barbade, le grand-duché du Luxembourg.

 

Paradis fiscaux gérants de fortunes:

Le leader en est le Belize, ancienne colonie british coincé entre le Mexique et le Guatemala. Dans lcette même catégorie: Bahamas, les îles Caîmans, les îles Cook, Guernesey et Jersey toujours british, la Suisse, Malte, la principauté du Liechtenstein qui, malgré sa proximité avec le IIIe Reich nazi ne fut pas annexé par Hitler.

 

Paradis fiscaux pour fonds spéculatifs:

Le leader mondial sont les îles Caïmans où n'existe aucun impôt sur le revenu, sur les sociétés ou la grande fortune, tout ceci chapeauté par le secret bancaire. Dans cette même catégorie: l'état Us du Delaware, le Luxembourg, l'Irlande, la Suisse, la Barbade, Guernesey, Jersey et les îles vierges britanniques...


  les Îles Caïmans le 27 avril 2010, REUTERS/Gary Hershorn

Paradis fiscaux fusion-acquisition d'entreprises:

Leader mondial: les îles Vierges britanniques. Autres spécialistes:  les îles Caïmans, Hongkong et les inévitables Guernesey et Jersey.

 

Paradis gestionnaires de fortunes:

Leader: la Suisse. Parmi les autres dans ce business, Singapour, les USA, les Caraïbes ou le Luxembourg.


Adelboden en Suisse le 14 février 2011, REUTERS/Michael Bulholzer

Paradis fiscaux à pavillon de complaisance:

Leader: Panama

 

Autres pays , dans l'ordre: le Libéria, les Bahamas les îles Marshall, Malte, Chypre, les Bermudes, l’île de Man et Saint-Vincent, Antigua-et-Barbuda, la Barbade, le Belize, Gibraltar, le Honduras, la Jamaïque, le Liban  , le Cambodge, les îles Caïmans, les Comores, l’île Maurice, la Moldavie, les Antilles néerlandaises, la Corée du Nord, le Sri Lanka, Vanuatu, la Guinée équatoriale, les îles Féroé, la Géorgie.

Paradis fiscaux paris et jeux en ligne:

Leader: Antigua et Barbuda. Dans cette même catégorie et que pour l'UE: Autriche, Malte, Guernesy.

 

Source: Slate.fr

 

Note de ma pomme: C'est incroyable le nombre d'états sous la couronne britannique, non? Et bien hormis Jérôme Cahuzac et le sieur Augier, trésorier de campagne de François Hollande, nul autre ne se doute que ces paradis fiscaux existent bien.

C'est quand même bêta quand l'Elysée nous dit chaque jour qu'il faut nous serrer la ceinture et ne manger que du findus au boeuf qui n'en est pas pour faire des économies.

 

Commenter cet article