Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     Un article de Canaille le Rouge (toujours visible à canaille-le-rouge.over-blog.com/), qui en dit long sur la qualité du gouvernement des riches et du patronat qui nous gouvernent:

 

 

    Connaissez-vous Nora Berra ?

      Non ? Pas étonnant.


      Imaginez un peu. Parmi les repères de droite :

Plutôt genre Lagarde que Morano dans l'expression

Mais plus Morano que Simonne Weil pour la réflexion.

 Plus Elkabbach que Th. Rolland, ou plus Juppé que Guéant.

      Mais, charme de la lauréate du jour, elle sait enfiler les perles :

 

      Nora Berra, secrétaire d'Etat en charge de la Santé conseillant aux SDF d'éviter de sortir.

"Je rappelle, dans le cadre de la vague de froid qui s'abat actuellement et encore pour plusieurs jours sur la France, les principales mesures à adopter en cas de grand froid, notamment pour les populations vulnérables (sans-abris, nourrissons, personnes âgées ou présentant certaines pathologies chroniques cardiovasculaires, respiratoires ou endocriniennes)...)", écrit Nora Berra.

 

      Et la conseillère municipale de Lyon d'ajouter :

"En cas de grand froid, je recommande aux personnes les plus vulnérables d'éviter de sortir". En cas de sortie, il est nécessaire d’adapter son habillement : "pensez à vous couvrir la tête et à vous munir d’une écharpe pour recouvrir le bas du visage et particulièrement la bouche. Habillez-vous très chaudement".

      Norra Berra conseille donc aux SDF… de rester chez eux.

      A moins peut-être de passer par la Part Dieu pour s'acheter un cashmere ? C'est tendance sur la capote de l'armée du salut (gardez le carton de l'emballage il est de qualité pour s'asseoir par terre).

  SDF-sdf.jpg

Note de ma pomme: il se dit même que Nathalie Kosciusko-Morizet, ministre de l'Ecologie, mais aussi du Logement, et son sous-ministre Benoît Apparu justement chargé dudit logement, vont attribuer un numéro à chaque SDF pour leur faire croire qu'ils ont un logement, afin de bénéficier des chaudes recommandations de la sous-ministre de la Santé. 

Commenter cet article