Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par le-blog-de-roger-colombier.over-blog.com

     Dans ce pays, monsieur Total est invité à prendre le thé chez monsieur Xavier, ministre du Travail, pour parler entre amis du temps qu'il fait.

     - Alors, monsieur Total, comment que ça va bien en ce moment!

     - Pas du tout, monsieur Xavier! Mes charges patronales augmentent. Dites, faudrait me créer des niches fiscales pour supporter la crise.

     Bon, je vais en parler avec monsieur François. C'est lui qui remplace madame Christine en tant que gentil argentier des privilégiés du pays des Bisousnounours et des autres pays. Car vous le savez bien, monsieur Total, le capitalisme est international. Au fait, des méchants m'ont dit que vous ne payez pas trop d'impôts chez nous.

     - Oui, mais je les honore ailleurs.

     - Pas dans quelques paradis fiscaux, en bon Bisousnounours que vous êtes, monsieut Total?

     - Oh non, monsieur Xavier, cela, je n'oserai jamais. Et puis, dernièrement dans un G5, monsieur Nicolas n'a-t-il pas dit qu'il n'y en avait plus de paradis fiscaux, ou alors si peu?

     - Ah oui, c'est vrai! Heureusement que nous l'avons au palais de l'Elysée des Bisounounours. Et bien au revoir, monsieur Total. Portez-vous bien. Notre discussion fut sacrément constructive.

     Monsieut Total sort quand monsieur Xavier le rattrape sur le pas de la porte.

     - Ah, j'allais oublier. Mais c'est une broutille. C'était au sujet d'un histoire sur l'augmentation du prix des carburants, cet été, dit monsieur Xavier avec un gentil sourire.

     - Des mauvaises langues qui colportent ceci. Ils ne connaissent pas mes charges patronales et ces salariés que je dois payer tous les mois. Combien que cela me coûte! Il faudrait faire comme en Grèce, baisser les rémunérations. Mais je vous en reparlerai à mon retour des USA. J'y suis invité par madame Christine. Elle offre un pot à nous autres du CAC40 des Bisounounours et à ceux des autres bourses mondiales.

     - Passez-lui donc mon bonjour. Elle nous manque tant chez nous les Bisounounours. Mais elle sera si utile au FMI.

     - Ah, je partais et à mon tour j'oubliais mon cadeau. C'est la courbe des actions de Total et en rouge les bénéfices, et mes appointements mensuels. Impressionnants, non?

 

     Naturellement, cette histoire se passe réellement chez les Bisounounours et seuls les médisants pourraient la voir autre part.

 

 

 

RECTIF sur la Poste et le mobile. L'un de mes fidèles lecteurs, et néanmoins ami, me dit que la Poste ne s'est pas liée avec Bouygues, mais avec SFR. Dont acte et rendons à un opérateur mobile ce qui lui est dû: du profit au détriment des usagers et d'un service qui était, hier, public.

Commenter cet article