Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     C'est ce qui ressort de l'interview accordé par Paul Lamoitier, ex-conseiller régional Fn du Nord-Pas-de-Calais et doyen de cette Assemblée. Pour ma part, dans un précédant article, j'avais signalé que celui-ci commercialisait de la volaille halal (l'un des principaux fournisseurs de ce marché), tout en étant étiqueté du parti des Le Pen, au moment d'un temps fort de la fille de son père-nous-voilà contre les musulmans. Voir Le Fn: entre mensonges et business du 24-01-2012.

     Aujourd'hui, le conseiller régional "démissionnaire" Fn répond à Rue89:

 

     Pourquoi avez-vous démissionné ?

     On m'a poussé vers la sortie, ça devenait intenable. Mes collèges au Front m'aiment bien mais des responsables du FN m'interdisaient d'assister aux séances du conseil régional. Ils avaient peur que je parle à la presse. 

     Que pensez-vous de la polémique autour de la viande halal ?

     C’est une viande très bonne qui respecte toutes les normes d’hygiène alimentaire. La viande halal n’a rien à voir avec la montée de l’islamisme, il ne faut pas tout mélanger. Les patrons de boucherie halal ne sont pas des islamistes. C'est vrai que les musulmans préfèrent que les animaux ne soient pas étourdis. Ça fait souffrir l'animal mais ils ont raison. La viande est meilleure quand il y a moins de sang à l'intérieur.

     Pourquoi Marine Le Pen insiste autant sur cette question dans ce cas ?

     Marine Le Pen n'aime pas les arabes et elle utilise n'importe quel moyen pour les casser. Je lui ai écrit pour essayer de lui faire comprendre que cette viande n'était pas un problème mais elle ne m'a jamais répondu.

     Qu'allez-vous faire désormais ?

      J'ai démissionné du Front national mais je resterai conseiller régional. Je m'expliquerai plus en détails lors d'une conférence de presse la semaine prochaine. J'ai toujours fait partie des modérés au sein du Front, je suis antiraciste.

 

     Je laisse l'entière responsabilité de ces propos à l'intéressé.

    Maintenant qu'on l'a fichu dehors, l'ex-conseiller Fn dit qu'il était un modéré au sein de ce parti d'extrême-droite. Or, on ne relève de sa part aucune objection dans les idées négationistes, racistes et xénophobes qui s''y développaient lorsqu'il en était adhérent et élu sous cette étiquette.

     Il n'empêche, la présidente du Fn, prétendante à la présidence de la République (un comble à mon avis), fait le ménage dans ses troupes. Attaquée par ses extrêmes (si, si, ça existe au Fn), elle ne veut plus prêter le flanc à aucune critique sur les fondements nauséabonds du parti créé par son père. En effet, au moment ou le Fn développe une nouvelle polémique sur les musulmans, comment conserver, dans sa basse cour, un fournisseur de viande halal, le plus fidèle qu'il fut jusqu'à sa démission à l'insu de son plein gré.

     Que le Fn s'étripe, l'histoire de ce parti est une longue suite de luttes intestines pour être calife à la place du calife, comme pour décapiter tout ce qui gênerait son idéologie. De nos jours, après Marine Le Pen se défilant devant un débat démocratique à la télé face à Jean-Luc Mélenchon, la poursuite de la campagne anti musulmane et ce dernier avatar avec l'exclusion d'un vieux fidèle, comment une certaine presse peut-elle encore prétendre que le Fn, sous les griffes de la fille de son père, a fondamentalement changé?

                                                                   poule

                                Poule chrétienne s'enfuyant


Commenter cet article