Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

Le Conseil fédéral d'Europe Ecologie-Les verts (EELV) s'est prononcé ce samedi, à une large majorité de 77 voix contre 24 et huit votes blancs, contre la ratification du traité budgétaire européen, qui sera examinée début octobre par le Parlement.

Pour autant, il est impossible de préjuger du vote des députés et sénateurs écologistes. Cécile Duflot, ex-grand Sachem des Verts et ministre de François Hollande, était absente à cette réunion de la direction du parti, ainsi que Daniel Cohn-Bendit, lui ayant pris publiquement position pour voter le traité Merkozy.

Le nouveau grand sachem des Verts, Pascal Durand, a dit en parlant des parlementaires EELV: «Ils sont grands. Ils savent ce que le parti vote (...) et j'ose espérer qu'ils intégreront ce que le parti leur dit comme l'un des éléments de réflexion. Mais je suis prêt à considérer que ce n'est pas le seul». Façon adroite de botter en touche. Par contre, Jean-Vincent Placé, président des sénateurs EELV, a souhaitée  que les "parlementaires suivent la position du mouvement". "Je n'imagine pas que les parlementaires ne suivent pas l'avis du parti, ça n'a jamais existé", a-t-il insisté

 

Alors, qui votera ou ne votera pas au Parlement, avec le Ps et la droite, le traité Merkozy?

Commenter cet article