Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Mon pote Canaille le Rouge est parti en vacances, mais pas dans une monarchie absolue de droit divin ou chez un dictateur grand ami de la France, je vous rassure. Toutefois, il écrit quelques fois durant sa villégiature. J'ai pris un bout de son article. Cela colle avec le mien dernièrement sur la villa ocre des époux Sarkozy-Bruni au Maroc, qu'ils ont reçu gratos d'un copain arabo-pétrolier. Et puis, j'y ai trouvé quelque chose à laquelle je n'avais point songé: la déclaration du patrimoine de notre ex-locataire de l'Elysée.  

  Alors voilà:


http://image1.trefle.com/images/annonces-location-vacances/full/marrakech-magnifique-villa-avec-piscine-golf-amelkis.24522226-82007677.jpg

voila en gros sur site l'appartement témoin (il a été vendu mais d'autres sont disponibles) du village expo

 

-Bon, c'est le passé. Laisse le tranquille et bon vent. Pourquoi reviens-tu là dessus Canaille ?


-Pour une petite raison à la marge :

Il est dit, et la presse internationale reprend sans avoir jamais été démenti que la villa "Sam suffit" est un cadeau offert pour la naissance de la dite fille à monsieur père par un obligé potentat du golfe. Une villa qui ferait partie du complexe immobilier de luxe Amelkis à Marrakech.


- Oui et alors ?


- Vous avez vu la déclaration de patrimoine publiée au J.O. de la République, déclaration obligatoire sous serment pour pouvoir être candidat ? Pas un mot sur le tas de parpaings de Marrakech dont il serait propriétaire depuis la mi-mandat.

Le Troll aurait-il menti au conseil d'état et au conseil constitutionnel ?

Vite les gendarmes sur le tarmac dès son retour pour son cabinet parisien.

En attendant, mesure conservatoire à populariser via  @ (La canaille vous fait confiance), pourquoi ne pas suspendre jusqu'à apurement de la question, ses droits à sa chambre de bonnes(s) du 8ème arrondissement (300m2, c'est pour plus d'une paire de jeunes filles vu la taille de la chambre), payée par la République ?

Quelqu'un peut-il passer l'info à Madame la garde des sceaux ou à Monsieur le président du conseil Constitutionel ?

En tous cas, tapons sur la casserole histoire qu'elle fasse du bruit.


Au fait, c'est à deux pas mais la route évite de passer par là, ça pourrait choquer un public non averti: 

http://cliophoto.clionautes.org/galleries/GEOGRAPHIE/AFRIQUE/Afrique-du-Nord/Maroc/bidonville.jpg

Commenter cet article