Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

   Vinci, avec ses filiales ASF et Cofiroute, est l'une des entreprises qui gèrent les autoroutes, depuis que l'Etat Sarkozy les a réfilées, pour presque rien, au privé.

  4.a le Gendarme 2010 (2)

 

 

   Le matin du 16 mai 2012, une vingtaine de douaniers allait prendre position au péage de Lançon-en-Provence. Les agents du ministère des Finances n'y sont restés que 45 minutes. Un peloton de gendames autoroutiers de Salon-en-Provence est intervenu à la demande de ASFqui gère cette autoroute.

 

  Les gabelous ont été photographiés et fimés par les pandores. L'un des douaniers a reçu une convocation nominative pour sa pomme (pourquoi lui et pas l'ensemble de la brigade?) au motif que l'action des Douanes génait la circulation routière. Oui, Vinci, société privée, avait alerté la gendarmerie sur ce motif afin qu'elle fasse stopper la "gêne occasionnée" et que les douaniers n'exercent plus leurs fonctions régaliennes de contrôle sur le domaine public qui n'est que concédé à Vinci pour faire du fric.

  La chose ne s'arrête pas là, puisque ASF a même porté plainte contre la Douane et que le parquet a contacté directement le boss des douaniers.

 

   Face à l'émotion provoquée et à la réaction de la CGT, la direction des gabelous semble s'orienter vers un soutien à ses agents. C'est le moins qu'elle puisse faire.

 

   La CGT ne se satisfait pas de la timidité du  ministère des Finances.

  Par deux fois, Vinci a refusé que la douane dispose de clés pour entrer directement sur l'autoroutes afin que les douaniers exécutent leur mission. Dans un long communiqué, la CGT s'indigne de cet état de fait et du contrôle exercé par la gendarmerie, alors que pandores et gabelous devraient coopérer.

 

 

 

Commenter cet article