Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     D'aucun, et pas seulement à droite, dans cette campagne électorale, espérait que les luttes se mettent entre parenthèses et d'attendre le 6 mai 2012 pour raser gratis. Oui, il ne fallait surtout pas évoquer les retraites, les conditions de travail ni le pouvoir d'achat, seulement parler du savon à barbe et du beau temps qu'il fera demain. Ce n'est pas ce qui se passe et c'est tant mieux. Les grands acquis obtenus en 1936, à la Libération ou en 1968 ne sont pas provenues des urnes, mais de la mobilisation des travailleurs. Qu'on se le dise!

      Aujourd'hui, l'article de ma camarade Caroléone, sur over-blog et dont le lien se trouve dans ma page d'accueil. Son papier retrace la manif nationale contre la dénonciation des conventions collectives de la branche associative par les employeurs. Toujours en avance sur le progrès social ceux-ci et qui a dit qu'avec la chute du mur de Berlin, on allait tous s'embrasser, vu que la lutte des classes était devenu obsolète?

     Cette manifestation a eu lieue à Montpellier le jeudi 22 mars 2012. Vous pouvez la visionner en mettant la musique sur le côté. Ma foi, c'est beaucoup mieux!

 

 

 

 

2-copie-2

 

 

Pour la CCN 51 :


La FEHAP a dénoncé sans état d'âme la convention collective !

Pour la CCN 66 :


Les employeurs ont pris l'initiative de rompre toutes négociations. Ils vont vraisemblablement aller jusqu'à la dénonciation !

Pour la Croix Rouge :


Plan social avec des dizaines de licenciements à venir !

Dans les C.H.R.S :


Baisse des financements et mise en cause de la pérennité de certains services !

Dans la Branche d'Aide à Domicile :


Mise en place d'une convention collective unique à la baisse !

 

 

3-copie-1

 

4

 

 

 

Les syndicats présents à Montpellier avaient pour revendication les 4 points suivants :


◆ Maintien du caractère national, garant des missions de service public, du caractère non lucratif de leur secteur.


◆ Maintien de la structuration autour des qualifications des diplômes nationaux et des métiers reconnus dans la Branche.


◆ Maintien et améliorations des salaires, liés au déroulement de carrière, à l'ancienneté.


◆ Maintien et généralisation pour tous des congés annuels supplémentaires, traduisant la reconnaissance des conditions d'exercice professionnel, de travail et de la pénibilité de leur secteur.

 

5

 

 

 

6

 

 

Le signal de départ a été donné vers 14h30 et le cortège s'est engagé rue de La Loge en direction de la place de la Comédie.

 

7.jpg

 

 

 

8.jpg

 

 

 

 

 

 

9.jpg

 

Les syndicats ont investi la place de La Comédie vers 15 heures pour déclamer leurs propositions de défense et d'amélioration de la Convention Collective Nationale du Travail du 15 mars 1966.

 

 

  Diplômes :

♦ Diplômes nationaux

Métiers défnis et validés lors de la Commission Professionnelle Consultative du Travail Social et de l'Intervention Sociale (C.P.CC), et répertoriés à la Comission Paritaire Nationale de l'Emploi (C.N.P.E) de la Branche (UNIFED).

15 diplômes relevant du code de l'Action sociale et des Familles (C.A.S.F) du niveau V au niveau I (nomenclature de 1969 : classement en fonction de resonsabilité dans le travail).

 

♦ Echelles des salaires tenant compte du niveau de qualificarion des métiers certifiés, allant de 1 à 2, 3 fois le salaire minimum conventionnel ravalorisé.

 

♦ Déroulement de carrière qui ne peut être en deçà de ce qui existe dans la rédaction actuelle. Il est nécessaire de rallonger les déroulement de carrière des catégories professionnelles les moins bien rémunérées.

 

 

12
Déroulement de carrière sur 30 ans :

♦ 2% par an les 10 premières années (valorisation du projet de vie et du projet professionnel).


♦ 1% les 10 années suivantes.


♦ 2% les 10 dernières années (perspectives de départ à la retraite dans de bonnes conditions)


Revalorisation salariale et de la valeur du point tenant compte de l'augmentation nécessaire du pouvoir d'achat.


Restitution des 2,34% de gel des salaires lié à la R.T.T.


Rétablissement de la majoration familiale pour tous les salariés ayant des enfants.


Revalorisation des sujétions spécifiques : régimes indemnitaires prenant en compte les conditions de travail, la pénibilité, l'anomalie du rythme de travail.


 

 

 

13.jpg

 

 

 Au milieu des pancartes, drapeaux, banderoles... les parapluies !

 

 

14.jpg

 

 

 

15.jpg

 

 

 

 

Vers 15h30 le cortège des syndicats CGT, SUD et CNT ont pris la direction de la Préfecture de Montpellier pour clôturer cette manifestation qui s'est déroulée sans aucun incident.

 

16.jpg

 

17.jpg

 

 

 

18.jpg

 

 

 

 

19.jpg

 

 

 

 

Note de ma pomme: La Police ne manifestait pas.

 

 

Commenter cet article

C
Merci Roger pour la reprise de ce documentaire qui vient de mon camarade papy mouzeot du blog CHE4EVER......( il faudrait que tu actives les fonctions html que l'on puisse mettre des liens, voire
des images )depuis que j'ai fait ça, les commentaires sont plus vivants !!

Amicalement

caroleone
Répondre
L


Cela dépasse mes compétences informatique. A la prochaine visite de mon fils, je lui en parlerai; Amitiés;