Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Oui, par la voix de son président  André Chassaigne, qui le dit dans l'Humanité du 28 juin 2012.

  Le groupe GDR dénombre 15 députés: 6 PCF, 1 PG,  2 Fase (ex-coco), 5 divers gauche ultramarins et 1 Mut (du groupuscule fondé par Robert Hue ancien boss du Pcf, mais qui, pour les législatives, avait l'étiquette Front de gauche comme les 8 premiers députés recensés).

  Alors, contre qui en a le groupe GDR (Gauche démocrate et républicaine)? Contre la première pause sociale décrétée par François Hollande, à peine élu. Bon, c'est vrai, les pauses sociales, ils connaissent les socialistes, Avec Léon Blum en 1937 et Pierre Mauroy en 1983. Mais avant de faire ami-ami avec les puissances de l'argent, ils avaient attendu un peu.

 

  Mais l'ire d'André Chassaigne n'est pas cela. C'est que, à l'Assemblée nationale, aucun député GDR n'en sera vice-président, contre 3 au Ps, 2 à l'Ump et 1 à Eelv, que sur les trois questeurs, 2 seront Ps et 1 pour l'Ump. Et puis, aucune présidence ou vice-présidence d'une quelconque commission de l'Assemblée nationale alors que le groupe GDR se dit dans la majorité!!

  "C'est choquant" s'exclame le patron de la Gauche démocrate et républicaine. "Ce choix sur la répartition des postes ne témoigne pas d'un positionnement politique qui ne permettra pas demain, un véritable changement", assène-t-il dans l'Huma. Et le 3 juillet, "je doute que nous puissions exprimer un vote favorable", finit-il.

 

  Rien que pour ça? Bon, n'allez pas trop loin, mes camarades, le peuple vous regarde.

  Alors,  comme ça, c'est une reprise?

 

Pièce Dard d'Art ! Le dîner de cons : LES PAVILLONS SOUS BOIS - Conservatoire Hector Berlioz - Mars 2010

Commenter cet article