Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     Pas les canidés, ceux-ci ne tuent ou ne blessent que lorsque leurs maîtres ont perdu leur conscience d'êtres humains. Non, je veux évoquer ici les chiens du dieu des chrétiens, sortis de leurs confessionnaux, les crocs prêts à égorger. Leur proie: Eva Joly, impie d'avoir proposé 2 jours fériés supplémentaires dans notre calendrier, l'un pour les musulmans, l'autre pour les israélites.

     D'autres ont aussi quitté leur arrière-cour, avec la même râge, délaissant les saucissonnades dont ils se délectent au nom de la laïcité. En fait eux aussi, dissimulés derrière la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l'Etat, sont les boutefeux de l'extrême-droite.

     Je le dis franchement, les écolos ne sont pas ma tasse de thé, parce que je les vois constamment faire le grand écart entre les valeurs qu'ils défendent et la politique politicienne. Pour autant, il n'y avait aucune haine dans les propos tenus par madame Joly. Et parce que j'ai la démocratie au coeur, je défends et défendrai que la parole reste libre dans la République française des Lumières.

blasphème

 Illustration du temps où l'on lapidait celui qui ne pensait pas comme les servants de Dieu

 

     Ceci dit, lors de la discussion de cette fameuse loi de 1905, en sa 14e séance, le 14 avril, Maurice Allard, député du Var et rédacteur au journal l'Humanité de Jean Jaurès, proposa un amendement: que les jours fériés religieux soient supprimés. il rajouta de les remplacer par d'autres fêtes, car "les fêtes sont des jours de repos qu'il faut conserver dans l'intérêt de ceux qui peinent et qui travaillent". Ainsi précisa-t-il, à Noël, on fêterait le solstice d'hiver et le retour du soleil avec les jours qui s'allongent, à Pâques, la renaissance de la vie organique, à la Saint-Jean, le solstice d'été... Bref, les jours fériés commémoreraient des faits historiques ou des dates astronomiques. L'amendement du député situé à l'extrême-gauche de l'échiquier politique fut repoussé par 466 voix contre 40.

 

     L'histoire est l'histoire, mais dommage que la Chambre des députés n'ait pas adopté l'amendement de Maurice Allard.

     D'un autre côté, j'affiche franchement que je suis athée. Mais deux jours de repos supplémentaires, même religieux, ne sont-ils pas deux espaces supplémentaires de temps de liberté? Lorsque j'étais au turbin, j'aurais bien aimé que tous les mois aient 28 jours comme en février, puisque rémunéré autant que quand je bossais tout un mois de 31 jours. Et même j'ai rêvé à la semaine des quatre jeudis (mercredi pour l'école d'aujourd'hui).

     Oui, c'est vrai, je ne crois ni en dieu ni au capital. Je n'ai que le rêve d'un monde meilleur au coeur. Après tout, peut-être comme le député Maurice Allard.

Commenter cet article