Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

A l'appel de leurs organisations syndicales, plusieurs milliers de retraités cheminots ont manifesté, ce mardi dans Paris, contre la politique actuelle de la SNCF, société publique détenue à 100% par l'Etat. Ce lundi, les fonctionnaires manifestaient autant à Paris contre leur ministre de tutelle que François Hollande a donné au pays depuis qu'il est élu. Sur ces deux évènements, silence radio et écrans muets, les médias, qui s'autocensuraient sous Sarkozy, agissent pareillement aujourd'hui.


Ce jeudi, ce seront les cheminots actifs qui manifesteront contre la SNCF en faisant grève. Il est vrai que la politique définie actuellement par l'Elysée, dans tous les domaines, ne va pas dans le sens du progès social. Dès lors, combien ont-ils raison ceux qui se lèvent et qui luttent pour l'inverser.


A l'Assemblée nationale, les députés Front de gauche viennent de s'abstenir sur les recettes de la loi de finances 2013, en tentant d'expliquer qu'ils se situent dans un posture ni-ni: Ni avec le gouvernement, Ni avec la droite. Comme sous la gauche plurielle alors? Ou comme François Bayrou qui, à force, a coulé à pic corps et biens?


On ne s'honore qu'en luttant et pas en se défaussant lorsque les mauvais coups sont portés, d'où qu'ils proviennent.

Commenter cet article

sorcière and co 24/10/2012 20:01

bien vu roger il ne faudrait pas que le manque de colonne vertébrale du gouvernement déteigne sur les élus du front de gauche qui est le seul rempart jusqu'à présent contre les tendances droitières
de l'hémicycle