Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

     Pour écrire l'Humanité du lundi 12 mars 2012, la rédaction à cédé sa plume à des jeunes. Deux d'entre eux, Antoine et Mathieu, sont allés suivre la manifestation intégriste contre l'IVG, manif organisée, le 10 mars, par le groupuscule extrémiste "SOS tout petits" affilié à l'organisation chrétienne Civitas, devant le centre IVG de l'hôpital Tenon dans le 20e arrondissement de Paris.

     Je rappelle que Civitas a pour but la "restauration de la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Christ" (Pas moins). Foncièrement extrémiste sur le plan religieux, elle ne l'est pas moins au point de vue politique. il n'est un secret pour personne qu'elle s'abouche avec la pensée extrémiste de droite française. Civitas s'est illustré dernièrement en allant beugler sa haine devant des théâtres.

     Devant le centre IVG de Tenon, s'est aussi produite une contre manifestation défendant le droit des femmes. Il faut aussi noter que ce n'est pas la première fois que les cathos intégristes viennent manifester devant ce centre IVG. Le maire du 20e arrondissement a d'ailleurs demandé d'interdire ces débordements extrémistes. Sans succès auprès de la préfecture de police de Paris.

     Pour autant, dans le reportage qui suit, on notera la prédisposition des forces de l'ordre à défendre la "restauration de la royauté sociale de Notre Seigneur Jésus-Crhist". Sûrement pas au nom de la République française laïque, mais peut-être en vertu de la bonne civilisation prônée par Claude Guéant, le Fouché moderne de la police gauloise;

 

     La parole aux deux journalistes en herbe de l'Huma:

  "Notre jeune reporter photographe Antoine Ligier relate cet affrontement idéologique, étonnamment encore d’actualité en 2012…

  Antoine Ligier : "C’est mon collègue Mathieu qui souhaitait couvrir l’évènement, je ne savais absolument pas à quoi m’attendre. Lorsque nous sommes arrivés, la manifestions anti-ivg avait déjà commencé. Un peu moins d’une centaine de personnes, âgées voire très âgées pour la plupart, habillés avec des costumes traditionnels chrétiens. On aurait dit qu’ils sortaient tout droit du Moyen Âge. Certains priaient même dans la rue ! Ce qui n’a pas semblé choquer l’impressionnant déploiement de CRS, là pour protéger les antis de possibles débordements. Malgré le blocage effectué par les forces de l’ordre à la station Gambetta, les pros avortement ont tout de même pu faire entendre leur voix. Certes remontés, ces derniers ont tenu à ce que la contre manifestation soit bon enfant, avec « Enlevez vos rosaires de nos ovaire!» comme slogan.

  Malheureusement la manifestation a un peu dégénéré. En effet pour permettre aux membres de Civitas de se disperser, les CRS ont lancé une offensive contre les défenseurs du droit à l’avortement. J’ai trouvé que c’était très violent, par rapport à la faible résistance des pros.

  Finalement j’ai pris surtout des photos d’anti-IVG. Outre leurs habits d’un autre temps, ils m’ont effrayé par leur regard froid, parfois haineux. J’ai été surpris par la ferveur de leur propos, ils semblaient lobotomisés… "

 

  Le reportage photos d'Antoine Ligier est sur le site www.humanité.fr

 

tenon-.jpg

Commenter cet article