Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Et aussi la larme à l'oeil, quand Juan Carlos a dit à la télé que, promis, il ne recommencerait plus jamais. il y a de quoi, président d'honneur du WWF espagnol, il vient de se faire piquer en train de prendre pour cible des éléphants au Bostwana. Cela aurait dû être un safari incognito et donc sans aucun péché à confesser au retour d'Afrique par sa majesté très catholique. Mais patatras, le roi est tombé le cul par terre et du coup, s'est fracturé sa royale hanche. Et comme dans ce tout petit pays africain, on peut chasser les grosses bêtes mais sans doute moins bien soigner les grosses têtes, la couronne d'espagne s'est vu rapatrier d'urgence sur Madrid. Bon, ça va, a communiqué un porte-parole de la monarchie espagnole, qui parlait de Juan Carlos et pas des mastodontes africains.

 

  Enfin, ça va, c'est vite dit, car la polémique prend de l'ampleur sur la péninsule ibérique. A l'heure où le pays s'enfonce dans la récession économique (une première depuis la mort du dictateur Franco en 1975), quand le chômage frappe 25% de la population (dont 50,5% des jeunes de moins de 25 ans, un record dans l'UE), le roi des Espagnols part à la chasse en Afrique. Et pas aux papillons.

  Le même, lors de ses voeux à Noël 2011 à ses fidèles sujets, avait parlé de "rigueur, de sérieux et d'exemplarité". Rigueur, dites, votre majesté, combien ça coûte un safari au Botswana? Exemplarité, ça rue aussi dans les brancards avec l'inculpation, dans un scandale de corruption, du gendre du roi. Et l'un de ses petit-fils, un enfant de 12 ans, qui vient de se blesser avec une arme à feu, théoriquement interdite? Pour tirer Des Babar, plus tard avec papy en Afrique?  

  Oui, des voix s'élèvent, de plus en plus nombreuses, contre la famille royale à qui on alloue 8 milliards d'euros, sans compter le personnel mis à son service, l'entretien des biens et des châteaux, d'autres milliards d'euros prélevés aussi sur les finances publiques...

 

  Pour autant, le roi d'Espagne s'est fichu le cul par terre, pile poil le 14 avril 2012. Et 81 ans auparavant, le roi Alphonse XIII abdiquait pour laisser sa place à la République espagnole sous le drapeau rouge, jaune et violet, le 14 avril 1931. Ay Carmela, ay Carmela... Après tout, peut-être une bonne nouvelle pour les républicains d'Espagne...

 

Commenter cet article