Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Oui, hier, le petit père Nico (ça fait plus peuple) n'a pas oublié qu'il était à la tête du gouvernement des riches et du patronat depuis 5 ans. Et pour les 5 années à venir, il présente donc le même programme d'austérité pour le peuple et du bonheur pour ses potes et le grand capital.

 

   Et comme pour mieux nous le faire rentrer dans notre caboche de casse-toi pauvre con, il va se fendre d'une bafouille à tous les citoyens. Même ceux qui sont immigrés en Suisse par exemple?


   Hier donc, il a déclaré que les collectivité locales devront "réduire leurs effectifs et leurs dépenses". Pas son salaire, ni ceux des conseillers et de ses chambellans qui ont rang de ministres. Encore moins les profits du CAC 40 ou la fraude fiscale des privilégiés. Cela c'est du domaine réservé et donc intouchable.

   Le petit père du peuple fera aussi voter la règle d'or budgétaire, celle qui asphyxie la Grèce et qui engage l'Espagne dans la même spirale infernale.

   Sur le chômage, par contre, la préoccupation première des Français, aucun engagement chiffré. Étonnant, non? Rien non plus sur les salaires, les minimas sociaux, les pensions pour les handicapés, re étonnant, non?

   Ah si, une mesure d'importance qui va révolutionner sans doute le monde et effrayer les marchés. Les pensions de retraite seront versées chaque premier du mois et non plus le 8 comme actuellement. Bon, il avait promis ça déjà en 2010... Et comme les promesses rendent les vieux cons qui votent pour lui, heureux,ce que je ne suis pas.

 

  Donc, en résumé, c'est zéro. D'ailleurs, il l'exprime lui-même de sa main droite, non?

 

 

Nicolas Sarkozy, invité hier de l’Institut pour la justice. Photo AFP 

Commenter cet article

C
Bien vu Roger, zéro pointé le nain !!

Amicalement

caroleone
Répondre