Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Que je vous raconte l'histoire. Un magistrat est entré à l'improviste dans un local du Syndicat de la magistrature et a filmé (toujours à l'improviste) un mur sur lequel était affiché un trombinoscope. C'est passé sur le site Atlantico, dont on ne peut pas dire qu'il soit de gauche, et ce "mur des cons" montre des tronches de personnalités de droite, magistrats, politiciens, journalistes ou autres donneurs de leçons du même métal.

 

Colère noire de l'UMP, qui crie "à la mise en place d'une justice politique". Patrice Ribeiro, dirigeant du syndicat des policiers CGC et tête de liste UMP aux élections régionales dans le 93, fait tonner aussi le canon. Louis Alliot, vice-président du parti de la famille Le Pen et compagnon de la la présidente demande "la dissolution de ce syndicat subversif contraire aux principes démocratiques élémentaires".


Le Syndicat de la magistrature relativise l'initiative de ce mur. Interrogée par l'AFP, sa présidente François Martres a qualifié ce tableau de "défouloir et d'action de potache. Ce mur a été fait à une ancienne époque, sous l'ère Sarkozy, où les magistrats étaient attaqués de toutes parts. Ce sont des images prises à notre insu dans un lieu privé, notre local syndical n'est pas accessible au public". Sophie Combes, secrétaire nationale du syndicat, a regretté auprès de Reuters "l'amalgame entre cet affichage, qui n'est rien d'autre qu'un mouvement d'humeur à un moment donné, et les combats que nous menons".

 

Christian Jacob, le porte-voix de François Copé à l'Assemblée nationale, a écrit à l'Elysée. Carrément.

"Les personnes qui sont mises en cause peuvent saisir la justice" leur a dit Christiane Taubira, garde des sceaux, laquelle a évoqué de nombreuses attaques "de la droite contre ce syndicat par le passé". Il est vrai aussi que le Syndicat de la magistrature avait appelé à battre Sarkozy à la présidentielle de 2012.

 

Bon, qui s'y trouve dans ce fameux "mur des cons"? Nicolas Sarkozy, Nadine Morano, Michèle Alliot-Marie, Eric Woerth, Luc Chatel, Brice Hortefeux, le magistrat Philippe Courroye, le criminologue Alain Bauer, l'ancien ministre Bernard Laporte, Jacques Attali, Alain Minc ou les journalistes Robert Menard, Eric Zemmour et David Pujadas? Et d'autres encore?

 

Bon, contre la toux, j'ai dégoté ça: Pastilles Poncelet contre rhumes, toux, bronchites, 1F,50 la boîte de cent... : [affiche] / [Jules Chéret] - 1


Sinon, c'est vrai, on aurait pu être plus gentil avec la droite, genre une poule sur un mur. Mais je dis ça, je ne dis rien.

 

 

 

Photo de mur anti-cons.
Pastilles Poncelet contre rhumes, toux, bronchites, 1F,50 la boîte de cent... : [affiche] / [Jules Chéret] - 1

Commenter cet article