Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Oui, si l'on en croit toutes les télés françaises et les médias de la même origine, ce G8 fut une sacrée réussite pour le président de notre république. François hollande s'est comporté comme l'un des chefs d'états des 8 plus grandes puissances internationales, celles qui font la pluie et le beau temps sur la terre, mais surtout du mauvais temps sur les peuples. Mais pourquoi aurait-il failli dans ce cénacle capitaliste qui régente le monde à sa sauce, celle des marchés et des inégalités sociales?

  Il faut que la Grèce reste dans l'euro et accepte l'austérité et la ruine, a dit d'une voix unanime le G8: bonjour l'indépendance des Grecs à se gouverner par eux-mêmes. Il faut réduire les budgets publics et faire une politique de croissance, sans augmenter aucunement le pouvoir d'achat, a renchéri aussi le G8. En 2003, le socialiste François Hollande disait que le G8 était inutile. Aujourd'hui, président de la République française et toujours socialiste, le même n'a pipé mot sur ce regroupement qui n'a aucune légitimité, sauf celle du fric et des armes...

 

  "Et, les gars, euh pardon madame Merkel, attendez-moi pour la photo", semble dire notre président de la République. Mais ce G8, c'est vraiment un sacré succès pour l'image de la Gaule et pour toute la planète, foi de journalistes gaulois.

François Hollande rejoint Barack Obama, Angela Merkel et David Cameron sur une scène à Camp David, aux Etats-Unis, où s'est déroulé le G8 le 19 mai 2012.

  Note de ma pomme: Sur la photo, Le président des States et du billet vert, la chancelière d'Allemagne, souveraine de la zone euro et de l'Ue, le premier ministre britannique dont le pays n'est pas dans la zone euro, mais qui, avec sa City, plus grande place financière européenne, est le fer de lance du dollar et de l'argent sale sur le vieux continent. A part ça, tout va bien...

Commenter cet article