Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  Le Fouquet's, au 99 des Champs-Elysées à Paris, est l'établissement où Nicolas Sarkozy fêta son élection, en mai 2007, avec le gratin de la finance, du CAC 40 et de leurs amis. Abdel, lui, est militant à l'APEIS, l'une des associations de chômeurs qui ont envahi le restaurant bling-bling, le 7 mars 2012.

  70 de ces militants avaient été raflés par la police dans la rue, officiellement pour avoir piqué des petites cuillères, puis finalement relâchés sans poursuite aucune.

  Or, Abdel, privé d'emploi de 35 ans et père de 2 enfants (d'apparence musulmane sans doute), un assisté quoi, a comparu hier, seul, devant le procureur de Paris. Une plainte pour violence à son encontre, pas du Fouquet's, mais d'un serveur (mais ne devrais-je pas écrire laquais?). Celui-ci, sans certificat médical ni arrêt de travail pour justifier son accusation...

  Abdel a écopé d'un rappel à la loi et sera signalé à la Justice, sans inscription à son casier judiciaire. Une injustice, une de plus à l'actif de ce gouvernement des riches et du patronat.

 

  Ce n'est pas le Fouquet's qui a traîné un chômeur devant la justice, mais l'un de ses salariés. Oui, les maîtres ont eu toujours besoin de supplétifs et de mercenaires pour accomplir leurs basses besognes.


  Ci dessous, l'oeil de BABOUSE dans l'Huma de ce jour. Faites suivre...

fouquet001.jpg

Commenter cet article

sorcière and co 22/04/2012 12:07

oui toujours des laquais pour des maîtres, dans la patrie de la Révolution de 1789!