Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

   On le croit plus blanc que blanc en politique et les bruns marine ne font rien pour contredire cette idée. Or le parti de la famille Le Pen et consorts a géré des villes qu'il a laissées dans un état lamentable. Il a obtenu aussi des députés lors des législatives du 16 mars 1986: 35 qu'ils étaient à l'Assemblée nationale jusqu'à sa dissolution en 1988.

   Le moins qu'on puisse dire c'est que leurs votes n'allèrent jamais dans le sens du peuple ou des services publics. En effet, le groupe Fn a voté CONTRE:

- l'institution d'un cotisation sociale de 12,6% sur les revenus du capital;

- le prélèvement sur les revenus du capital pour financer la Sécu;

- la fixation à 50% du taux de l'impôt sur le bénéfice des sociétés;

- la suppression du forfait hospitalier;

   Le groupe Fn a voté POUR la privatisation des entreprises nationalisées.

 

   En 2009, l'extrême-droite revendiquait une solution à la crise: "conserver le modèle du capitalisme en utilisant de manière équilibrée le capital humain et le capital financier" ! En 2010, en pleine action pour la défense des retraites, le FN préconisait la liberté de choix du départ à la retraite (en clair plus de date limite), la constitution d’une épargne retraite personnelle (étape marquante vers la disparition du système collectif de retraite actuel ). Et, naturellement, pas un seul mot sur la nécessité de faire payer les patrons !

 

   Il ne s’agit là que d’un aperçu, mais qu'il est bon de rappeler.

  Bon, je n'ai trouvé que ça pour illustrer cette page. Mais comme on est à la veille du 2e tour des législatives...

 

LÉGISLATIVES 2012. Nadine Morano en appelle au FN : la nouvelle droite sera blonde

Commenter cet article