Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

120514 O Borgo 009

 

Ou de son épouse, c'est cela qui a sauvé Jean-Michel Di Falco, ci-devant évêque de Gap et d'Embrum, de la misère. Attention, ne me destinez-pas aux flammes de l'enfer, ce n'est pas de religion que mon billet évoque, mais de relations mondaines.


L'histoire s'est déroulée le jeudi 11 octobre, pas rue du Clocher à Gap, mais à la Fnac des Halles à Paris. Le sieur Di Falco, vêtu en civil, s'y présente pour un IPhone 5 commandé... que le vendeur ne peut lui remettre, because la société va bientôt être vendue par son boss et il y a des ratés dans les commandes en attendant...

Monseigneur Di Falco se saisit alors de son IPhone démodé et appelle directement non pas le Ciel, mais Maryvonne. Oui, l'épouse même de François Pinault, le proprio de la Fnac, laquelle par le bigophone de l'évêque ordonne de trouver un IPhone dernier cri au pasteur de Gap et d'Embrun. Ce qui fut fait, illico presto (en italien dans le texte et pas en latin). Ainsi, tout est bien qui finit bien dans cette France ayant aboli les privilèges lors de la Révolution française, m'avait-on dit à l'école.

Par contre, on ne m'a pas dit si, en ces temps de crise, c'est le don du culte qui a payé un IPhone 5 à monseigneur Di Falco. Mais peut-être qu'au dessus de Gap et d'Embrum s'est-il produit un miracle. Allez savoir, les voix des Cieux et celles de l'argent sont parfois si impénétrables.

Commenter cet article

Canaille le Rouge 18/10/2012 09:08

va-t-il aller évangéliser les terres d'extrême-orient pour aider le troupeau à supporter les oeuvres du diable installé dans le veau d'or ? :
http://canaille-le-rouge.over-blog.com/article-une-histoire-a-graver-sur-vos-tablettes-111357135.html