Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

De longue date, le Mouvement des jeunesses socialistes avait prévu de fêter le premier anniversaire de l'entrée à l'Elysée de leur champion. Il avait donc prévu grand, un rassemblement national dans les Landes avec une kyrielle de ministres dont le premier d'entre eux en personne. Après un an de pouvoir absolu du PS à l'Elysée, au Parlement, à la tête des départements et des régions, jusque dans les grandes métropoles françaises, on allait voir ce qu'on allait voir...

 

Or, au lieu d'un gros gâteau d'anniversaire, c'est la bérézina et un PS en chute libre dans l"opinion publique. Mais comment s'en étonner quand le pouvoir d'achat recule et qu'explosent chômage et précarité, lorsqu'on cajole toujours plus le patronat et les très riches au détriment des classes populaires comme si elles n'existaient plus? D'ailleurs, combien de jeunes ouvriers ou de jeunes employés dans le Mouvement des jeunesses socialistes?

 

Alors, on a toutefois dressé les tentes dans les Landes. Mais on fait profil bas, très bas même. l'Elysée a décommandé la venue de Jean-Marc Ayrault. Il doit préparer son blabla pour dimanche soir sur TF1 (un de plus). Pour remplacer le premier chambellan, Najat Valaud-belkhacem, porte-parole du gouvernement, qui comme à son habitude, dents très souriantes, professera que tout va très bien madame la marquise.


Il ne manque plus qu'à ressortir les vieilles affiches et ce sera parfait:


Image

 

Allez, plutôt ma France, la vraie, la belle, la rebelle, par Jean Ferrat.

 

Commenter cet article