Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Ou ailleurs, mais toujours dans un paradis fiscal. Jérôme Cahuzac, ministre du Budget de François Hollande et démissionné par celui-ci parce que ça sentait trop le cramé vient d'avouer. Celui qui était chargé de réprimer la fraude fiscale des Français riches à l'étranger, celui qui prônait à tout va la rigueur pour les salariés et les sans emploi, pour les retraités et les services publics (ce qu'il en reste) vient d'avouer à la Justice son infamie: 600 000 euros détenus dans une banque étrangère sans passer par le trésor public dont il était le patron.

cahzac

 

Lui qui, les yeux dans les yeux, dans les médias où il a toujours été complaisamment invité, à l'Assemblée nationale et devant tout le peuple de France défendait sa présomption d'innocence à cor et à cri, est un menteur et un fraudeur.

 

Quelle honte pour tous ceux qui l'ont soutenu jusqu'à la dernière extrémité, qu'ils soient journalistes, dirigeants de la droite, du gouvernement ou le Parti socialiste en tête! Où est cette République que l'on proclamait irréprochable avec cette vague de mises en examen touchant l'UMP ou le PS? Ah, cette belle présomption d'innocence qui sied bien à une soi-disant l'élite vient de se fracasser sur le mur de la vérité. Hélas, ça ne sera point la dernière fois.

 

La république des zéros en Suisse, ai-je dit dans mon titre. Plutôt la république des patrons et des riches. Non, la république des salopards et je n'en suis pas.

Commenter cet article