Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

    "Vous avez vos papiers", c'est ce que voulait vérifier la direction de PSA Aunay à l'encontre des travailleurs étrangers en CDI, à même leur poste de travail. La CGT de l'usine a violemment réagi à cette méthode digne d'une autre époque quand, de plus, la loi de la République interdit des opérations de police par une direction d'entreprise.

                        Provocation et humiliation

    Communiqué de presse de la CGT PSA Aulnay
    25/05/2012    
  Cela ne s’était jamais fait ! Contrôler les papiers d’identité de tous les salariés étrangers pour vérifier qu’ils sont à jour ! Même dans les pires années de dictature et de répression patronales, la direction n’avait jamais osé faire ce genre d’opération, en pleine journée de travail devant tout le monde.

   Ce jeudi 24 mai au matin, la direction envoi un mail à tous les chefs d’équipe du plus grand atelier de l’usine, le Montage, pour leur demander de vérifier la validité des cartes de résidents de tous les salariés étrangers en CDI.

   Problème : Comment le chef d’équipe peut-il savoir si tel ou tel salarié est étranger ou Français ? Il n’a pas d’autre solution que de demander brutalement : « Tu es Français ou étranger ? Si tu es étranger, il faut que tu me ramène ta carte de séjour pour que je vérifie si tu es en règle ! »

   Et pour rajouter à la provocation, l’humiliation, la direction demande au chef de le faire devant tout le monde, en plein travail.

   Il n’a pas fallu longtemps pour qu’une vingtaine de salariés débrayent et se rendent à la direction pour lui demander des explications.

   La direction a avoué avoir envoyé le mail et a reconnu certaines maladresses dans cette opération ! La direction a fait cesser immédiatement l’opération.

   Pour la CGT cette opération est une véritable opération de Police !

   Que cherche la direction à agir de la sorte ? A tenter de faire passer les salariés étrangers pour des clandestins aux yeux de toute l’usine ? Quelle est la finalité de cette provocation ?

   Quand les salariés sont solidaires entre eux en débrayant régulièrement pour protester contre les sanctions qui n’arrêtent pas de tomber, quand ces mêmes salariés se mobilisent contre la fermeture de l’usine, quand tout le monde vit en bonne intelligence avec leurs différences de cultures, d’origine, la direction tente de diviser les travailleurs et de les monter les uns contre les autres.

   Mais au-delà de la version officielle de la direction qui se résume en une banale vérification administrative, la CGT se pose sérieusement des questions sur d’autres objectifs éventuels que recherchait la direction.

   La CGT ne perds pas de vue, que tout ce que fait la direction est en préparation de l’annonce du passage de deux en une équipe ce qui signifiera la fermeture à terme.

   En dehors du fait que ce genre d’opération de Police n’est pas dans les attributions d’une direction d’entreprise, la CGT condamne fermement cette politique qui vise à tenter de provoquer, d’humilier et de diviser les salariés entre eux.

   Nous assistons à une direction aux abois qui cherche par tous les moyens à paralyser les salariés dans leur lutte pour défendre leurs emplois.

 

  Et pour se rappeler l'histoire au temps de la collaboration avec le régime nazi, une piqure de rappel:

 

Dans la cour d'un immeuble en brique marqué du signe de la milice, trois rangées d'hommes en uniforme sont alignés, les bras croisés.
L'école des cadres de la Milice, rue d'Auteuil à Paris.
On remarque au dessus de la deuxième fenêtre l'insigne de la milice, un gamma ou un alpha renversé.

Commenter cet article

C
Coïncidences certainement mais le débat y prête : Il y a eu un célèbre Huntziger :
Wikipédia qui n'est fabriqué dans les souterrain de Moscou écrit : Charles Huntziger subit le 13 mai 1940 la percée de Sedan avec la 2e armée. Ses réactions inappropriées et son absence
d'initiative facilitent grandement l'offensive allemande. Cependant, il saura se défausser et par d'habiles manœuvres faire porter sa responsabilité au général Corap.
Il préside la délégation française chargée de signer l'armistice du 22 juin 1940 dans la clairière de Rethondes et celle chargée de signer l’armistice du 24 juin 1940 près de Rome, puis siège à sa
commission d'application à Wiesbaden.
Il est secrétaire d’État à la Guerre dans le Gouvernement de Vichy (mourra dans un accident d'avin dans les Cévennes le 12 11 41( donc en poste au moment des fusillades de Châteaubriant) ,
La Milice émanation du SOL de Darnand est fondé nous disent les historiens par Pierre Laval, en accord avec le encore pour deux ans maréchal Pétain, créée, par la loi du 30 janvier 1943 (signée
Petain) , la Milice absorba l'ancien Service d'ordre légionnaire.
CQFD
Répondre
H
Vous êtes erreur, exprès, pour les besoins de votre propagande stalino-communiste : la Milice n'a pas été créée à l'initiative du Maréchal Pétain.
Répondre
L


Philippe Pétain ne peut plus recevoir le grade de maréchal depuis sa condamnation pour intelligence avec l'ennemi; Durant l'Occupation, il fut Chef de l'Etat Français jusqu'à ce qu'il parte dans
les fourgons nazis en retraite de la France. Et c''est bien sous son égide que fut fondée la Milice de sinistre mémoire. Dire le contraire s'appelle du révisionisme. A moins d'avoir de graves
lacunes sur l'histoire de la France.



C
Je te l'emprunte et met un lien vers ton blog
saludad&@+
CleR
Répondre