Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

Jeudi noir et le Dal réquisitionnent un immeuble appartenant à l'assureur Allianz, le 12 septembre à Paris. GELEBART/20 MINUTES/SIPA

Jeudi noir et le Dal avaient "réquisitionné" un immeuble appartenant à l'assureur Allianz, le 12 septembre à Paris.

"S'il est nécessaire, je ferai appel à l'ensemble des moyens disponibles, la réquisition fait partie de cette panoplie", avait fait savoir Cécile Duflot, ministre du Logement, le 27 octobre, à l'issue d'une rencontre avec les associations défendant les sans-logis.

 

 

Mais le DAL, l'association Droit au logement, dans un communiqué, regrette que son projet de loi, présenté mercredi, fasse "disparaître" un amendement qui "levait les obstacles à la mise en oeuvre" d'une procédure de réquisition de logement vacants". Cet amendement émanait des députés Front de gauche, il supprimait la possibilité actuelle des propriétaires de se soustraire à une réquisition en présentant un devis de travaux d'aménagement du logement.


La nouvelle loi Duflot fait pire: elle leur accorde un délai de 24 mois pour faire des travaux et louer le bien, ce qui, ajouté aux délais de procédure, un minimum de trois mois, renvoie l'usage de la loi de réquisition à 27 mois au minimum.


L'association juge "regrettable que la principale avancée en matière d'intervention d'urgence ait été censurée, alors que le nombre de sans-abris n'a jamais été aussi élevé dans notre pays et que le froid est déjà là".
Pour le DAL, cette projet de loi "contredit l'annonce de la ministre du Logement en date du 27 octobre 2012".


Encore du social qui disparaît au vent mauvais de la soumission au marché.

Mais qu'importe, Cécile Duflot est toujours fière d'appartenir au gouvernement de François Hollande.

 

Le DUFLOT 2

Commenter cet article