Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

http://blog.caf71.fr/wp-content/uploads/2010/12/photoclosed.jpg

Oui, durant au moins 15 jours, dans une région sinistrée par le chômage, la précarité, le Rsa et la pauvreté.

 

En novembre 2011, les Caisses d’allocations familiales d’Armentières, Dunkerque, Lille, Maubeuge, Valenciennes, Roubaix-Tourcoing, Douai et Lille "fusionnaient" dans le cadre de la départementalisation pour donner naissance à la CAF du Nord. Cette restructuration ne devait avoir aucun impact sur le service rendu aux allocataires.


Pourtant, un an plus tard,  les allocataires voient les délais s’allonger dans le traitement de leur dossier.

Malgré les heures supplémentaires (obligatoires ou volontaires) des personnels, l’arrivée en "soutien" de 20 agents des autres CAF de France de mi-septembre à fin octobre, ainsi que la fermeture des accueils plusieurs jours durant, la situation se dégrade toujours.


Alors, on ferme l'accueil et les permanences pour résorber la somme des dossiers en souffrance et on continue dans la réduction des effectifs: 40 agents de moins en 2013, qui s’ajoutent aux 43 postes supprimés auparavant. Et comment se déroulera la période de fin d'année, traditionnellement de flux important des allocataires à la CAF du Nord?

 

 

La CGT de la CAF du Nord rappelle que "seuls les 2 administrateurs CGT au conseil d’administration (2 sur 24 membres) ont voté contre le budget de gestion administrative de l’année 2012, qui prévoit les moyens en personnel et en fonctionnement de la caisse, notamment parce qu’ils estimaient que le personnel était en nombre insuffisant.  


La Ministre de la Famille peut bien déclarer (en CA de la CNAF de septembre 2012) que malgré un contexte de crispation budgétaire, de budgets contraints pour la branche famille, il faudra intensifier l’effort public dans des domaines prioritaires, [...] afin de favoriser l’accès aux droits et un meilleur accompagnement social et donc assurer aux agents des CAF les meilleures conditions de travail possibles. Mais elle ne parle que de rénovation et de sécurisation des bâtiments. Ce discours est très ambigu, c’est de personnel supplémentaire dont les CAF ont besoin pour améliorer la qualité de service rendu aux allocataires [...] et pas en leur fermant les portes que les CAF pourront mieux accompagner les allocataires. "

Les administrateurs et conseillers territoriaux CGT de la CAF de NORD 

 

Commenter cet article