Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

  En fait, pas vous ni moi du peuple de gauche. Oui, il s'est tenu une sauterie pas pour obtenir des centimes d'euros, mais des biftons dont la couleur échappe à l'immense majorité des citoyens français. Le Huffington Post rapporte ce déjeuner de ce dimanche, dans l'hôtel parisien de luxe (5 étoiles), le Crillon. Un cinquantaine de membres du Premier cercle, le club bien connu de ceux qui aboulent très généreusement du fric à l'Ump, s'est retrouvé dans le salon Marie-Antoinette. Oui, tout un symbole , en plein sur la place où la reine fut guillotinée avec son époux de roi, Louis Capet, le 16e du nom et sur laquelle Nicolas Sarkozy avait réuni son fan-club autour de lui.

  Pour l'ensemble des "pauvres cons-casse-toi", le Premier cercle ne réunit que du gratin, que du richard, qui peut filer 7 500 euros par an à l'Ump et aussi à tous ces petits partis satellites gravitant autour pour contourner la Loi.

 

  Dans un communiqué, l'Ump s'est outrée qu'on l'accuse "d'être concernée par l'organisation d'un tel déjeuner". Oui, cacher ce Premier cercle qui gueuletonne au Crillon que je ne saurai voir, s'est-elle égosillée, semble-t-il en vain, tant en cette fin de règne, la presse (qui veut se refaire une cerise) parle d'un "dîner de cons", pour s'être fait surprendre de la sorte.

 

  Et bien, moi je ne pense pas pareillement. Nicolas Sarkozy avait entamé son quinquennat par le Fouquet's et le yatch du milliardaire Bolloré. il le termine par le Crillon. C'est cela avoir de la constance dans ses idées et d'être, jusqu'au bout, le chef du gouvernement des riches et du patronat.

  Médiapart révèle qu'au même moment, les époux Balkany, très très proches aussi du locataire actuel de l'Elysée, louaient la suite la plus prestigieuse de cet hôtel de luxe à 5 étoiles: tarif, 9 500 euros, repas non-compris. Médiapart ne dit pas si cette suite s'appelait Louis XVI...

 

Le Crillon est le bâtiment prestigieux surmonté du drapeau de la Révolution française; il donne sur la place de la Concorde. A droite de l'image (et ce n'est pas un hasard), la grand-messe de Sarkozy, ce dimanche...

 



En bas des Champs, au niveau des chevaux de Marly, les voitures

 

Commenter cet article

Canaille le Rouge 18/04/2012 09:45

ne soit pas si modeste. le Capet raccourcis c'est le seizième, un peu d'inflation ne gâte pas l'histoire mais la valide

Le Mantois et Partout ailleurs 18/04/2012 09:47



Exact, mon camarade, je rectifie aussitôt.