Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Jean-Sébastien Vialatte est à la fois député du Var, vice-président du Conseil général, maire et aussi pharmacien- biologiste. Tout cela sous l'étiquette UMP.

Est-ce son appartenance politique ou sa profession de biologiste qui l'a poussé à vomir cela à propos des tristes évènements parisiens autour du PSG: "Les casseurs sont sûrement des descendants d'esclaves, ils ont des excuses. Taubira va leur donner une compensation!" a-t-il écrit sur Twitter.

 

Devant les réactions indignées de ce genre d'infâme commentaire, monsieur le député fait marche arrière. Du moins essaie-t-il en évoquant des propos de la ministre de la justice qui aurait parlé de faire indemniser les descendants d'esclaves. Ce qu'elle n'a jamais dit.

Mais mentez, il en restera toujours quelque chose. Et puis les voix d'extrême-droite sont partout bonnes à prendre pour un chevalier blanc de l'UMP.


La Fondation du Mémorial de la Traite des noirs a dénoncé elle "une insulte inacceptable à la mémoire des victimes de la traites des noirs et de l'esclavage" et "une incitation à la haine". "Le député Vialatte franchit une ligne rouge inacceptable pour un représentant du peuple français et pour l'image de la Nation" a-t-elle rajouté dans un communiqué.

Elle a décidé de porter plainte contre le député auprès de la justice varoise pour "fausse accusation, diffamation et incitation à la haine raciale".

 

Tiens, je parie qu'aucune rue de ce genre n'existe à Six-Fours-les-Plages, commune dont il est le maire...

 

Delgrés à begles

Commenter cet article