Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

 

http://img.over-blog.com/200x196/1/72/12/65/integristes.jpg

 

A voir la photo, on croirait que des soutanes, écoutant un gradé leur faire la leçon, vont s'embarquer avec le 517e RT pour l'Afrique, afin d'aller évangéliser des terres qui en auraient bien besoin, selon le dieu du Vatican.

Et bien non, langues de vipères, ces bons pères restent en France, fille aînée de l'Eglise, selon toujours le dieu du Vatican.

En fait, ils étaient venus visiter les installations militaires que l'armée a déserté définitivement et que la communauté d'agglomération de Châteauroux avait eu pour le franc symbolique. Puis, celle-ci leur a cédé le tout pour une bouchée de pain béni. Pour agrandir leur façon de voir l'enseignement et la laïcité.


Le prix d'acquisition des locaux et des terrains (26 hectares avec internat, gymnase et piscine) a en effet de quoi surprendre, puisque l'école catho privée Saint-Michel de Niherne qui a fondé le lycée Philibert Vrau sur l'ancienne base militaire désaffectée de La Martinerie n'a eu à débourser que 450 000 €, ce qui, comme le fait remarquer Siné Mensuel, équivaut à un prix moyen de 1,73 € le mètre carré contre 7 en moyenne dans la région. Cette somme paraît d'ailleurs d'autant plus dérisoire que grâce aux dons défiscalisés et aux niches fiscales des cathos, le coût réel de cette juteuse opération immobilière est évidemment beaucoup plus bas...

Acquérir 26 hectares de terrain avec locaux prêts ou quasiment prêts à l'emploi, et pouvant accueillir plusieurs centaines d'élèves... pour moins cher (après déductions fiscales) que beaucoup de maisons individuelles, et ce au prix de mécanismes financiers très discutables, cela peut faire désordre en période de crise et à l'heure même où l'on ferme des établissements publics (et des casernes) !

Site internet de la très réac Fraternité sacerdotale Saint-Pie X à laquelle est rattachée l'école Saint-Michel de Niherne, le portail intégriste de « la Porte Latine » se félicite naturellement de la situation et nous offre d'ailleurs une édifiante "visite guidée" du lycée Philibert Vrau avec plan des lieux, photos des ateliers, du théâtre, de la chapelle... et bien entendu appel aux dons et publicité pour la défiscalisation qui les accompagne (2)...

Tout en remerciant la « Providence » et la « bienveillance divine », les disciples de Monseigneur Lefèbvre y rendent un hommage appuyé aux pouvoirs publics qui se sont pieusement conformés à la « volonté du bon Dieu »et congratulent en particulier le Préfet de l'Indre et le Sénateur-maire (UMP) de Châteauroux pour le soutien qu'ils leur ont apporté, soutien d'autant plus choquant que les valeurs et motivations de certains protagonistes de l'affaire ne semblent pas très républicaines.

Car l'école Saint-Michel de Niherne s'est fait remarquer depuis plusieurs années pour des activités qui n'ont rien à voir avec l'éducation, mais beaucoup plus avec l'agitation politique et la remise en cause des valeurs de la République: elle a en effet à plusieurs reprises mis ses locaux à la disposition des fondamentalistes du mouvement Civitas
, organisation qui fait figure de bras politique de la FSSPX et dont les manifestations, parfois violentes, ont défrayé la chronique ces derniers mois: c'est ainsi à l'école Saint-Michel de Niherne qu'ont été organisées les manifestations de Civitas contre des événements artistiques jugés blasphématoires comme le Piss Christ d'Avignon ou Golgota picnic à Paris, manifestations auxquelles des religieux de la FSSPX avaient aussi pris part.

Des militants et des élus d'EELV ont porté le "caractère opaque et flou" de cette transaction devant le Tribunal administratif de Limoges, arguant aussi qu'il y a une forme de subvention déguisée en totale contradiction avec la loi de 1905 sur la séparation de l'église et de l'état.

A Châteauroux, le maire UMP et président de la communauté d'agglomération cherche aussi à virer les Union départementale CGT et CFDT de leurs locaux.
Le 18 janvier 2013, la Ville de Châteauroux a procédé, dans le cadre de ses prétentions d’expulsion, à la coupure de l’alimentation en eau de l’immeuble de la Maison des Syndicats rue Louise Michel.

Comment on dit "deux poids deux mesures" en latin? Et "le sabre et le goupillon"?

Pris sur Canaille le Rouge (blog ici link ) et arrangé par ma pomme

 
 

Commenter cet article