Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

Pourquoi s'emmerderait-il Kem One (ex-Arkema), spécialisé dans le PVC et qui a réalisé un chiffre d'affaires de 1,1 milliards d'euros en 2011? Ce lundi, il a annoncé au CCE qu'il va se mettre en redressement judiciaire sur 6 sites en France. Cela concerne 1 800 emplois et 10 000 autres indirects. Le financier américain Gary Klesch, qui s'est mis dans l'affaire il y a deux ans, est plutôt considéré par un roi du "capitalisme vautour " par Wall Street.

 

Dites, monsieur Montebourg made in France, pour ces emplois à Kem One, on les ajoute ou on les retranche à la somme que vous avez sauvée. On ne sait plus trop bien où vous en êtes avec votre compère Sapin du bois dont on fait des cercueils pour l'emploi. Le chômage a connu un 22e mois consécutif d’augmentation en février et frôle le record de 1997, soit 4,7 millions de demandeurs d'emplois recensés à ce jour.

 

La gangrène du chômage

 

A cela s'ajoute un pouvoir d'achat en baisse, selon l'INSEE qui vient de publier les comptes nationaux de 4e trimestre 2012: une baisse historique depuis 1984!

Et l'augmentation des retraites au 1er avril 2013 de 1,3% (à laquelle on défalque 0,3% pour la Casa) en est l'exemple flagrant. Les 0,3%, c'est les vieux qui se prennent en charge lorsqu'ils seront si vieux qu'ils ne pourront pas tenir debout. Tant qu'à faire, pourquoi pas une cotisation sur les chômeurs pour se payer leurs indemnités de chômage.

 

Ah, la côte de popularité de François à l'Elysée et de Ayraultport de Notre Dame des Landes est en chute libre. Pour un peu, on n'y aurait pas cru.


Bon, je disais que Kem One ne s'emmerdait pas. Et vous du gouvernement ou de l'Elysée, ça vous gratouille ou ça vous chatouille?

 

Commenter cet article